Les 50 plus belles bûches de Noël 2014

Ohohohoh réjouissances et festivités de fin d’année reviennent (déja? encore?).
Dans leur sillage elles apportent avec elles les créations pâtissières les plus époustouflantes.
Bataille féroce oblige, les chefs de plus belles maisons françaises ont rivalisé d’originalité pour nous proposer les bûches de Noël 2014 les plus incroyables.

Café Pouchkine : oque en chocolat blanc, mousse de chocolat, coeur fondant au caramel, biscuit  au cacao relevé d'une pointe de sel et de vanille légèrement épicée de café  à la noisette Gianduja. 96€

Café Pouchkine : oque en chocolat blanc, mousse de chocolat, coeur fondant au caramel, biscuit au cacao relevé d’une pointe de sel et de vanille légèrement épicée de café à la noisette Gianduja. 96€

Découvrez notre diaporama gourmand des 50 plus belles réalisations.
Et vous laquelle vous croqueriez?

Prix de l’originalité: la buche cocooning du Prince de Galles par Yann Couvreur.

Prix du goût : Le Noël Enchanté du Shangri-La Paris par François Perret

Prix de la création : La citadelle de Jean-François Piège et Jérôme Chaucesse pour Gâteaux Thoumieux

Prix de la plus belle : Café Pouchkine

Prix du meilleur rapport qualité prix : Le velours blanc de Picard.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Atelier Vivanda : Akrame Benallal offre ses lettres de noblesse au « boeuf-patates »

Adresse bistrotiere du chef Akrame Benallal, l’Atelier Vivanda est un repère de viandards où l’expression « du boeuf et des patates » a su trouver ses lettres de noblesse. Un bib en poche le chef à su faire de cette adresse un incontournable pour les amoureux de la bonne chair.

10557562_685322351561636_680608785490485928_o

Dans une ambiance brute (déco sobre et carrelage en mosaïque d’époque) on mange attablé autour d’un billot non loin d’une trancheuse à jambon de compet à faire pâlir n’importe quel charcutier.
Midi et soir le restaurant propose un menu unique à 35€ entrée + plat + dessert. A chaque étage 3/4 propositions. Vous pouvez également deviez de cette route toute tracée avec des extras comme l’alléchante entrecôte XL.

En parlant de digression on vous conseille d’ailleurs les tranches de bœuf macérées et finement passées à la trancheuse en amuse bouche. Présentées sur un papier de charcuterie traditionnelle les fines lamelles de viande sont incroyablement fondantes et parfumées.

inconnu3

Dans l’assiette :
Au menu le soir de ma visite un velouté de panais, pomme granny-smith, choux de Bruxelles et haddock fumé en entrée. Subtil et doux.

inconnu4

En plat, le black Angus persillé monte sur le première marche du podium des meilleures pièces de bœuf jamais dégustée dans ma vie de foodista.

La hampe remporte également un franc succès. Cuisson juste et viande moelleuse. En accompagnement plusieurs préparations de pommes de terre sont proposées. Les pommes dauphines et pommes de terre sautées forment un duo du tonnerre avec les pièces de viande.

inconnu5

inconnu1

En dessert propositions simples mais parfaitement maîtrisées : crème brûlée vanille-tonka, clafoutis au pommes et calva, crème chocolat et poire.

inconnu2

Dans le verre :
Deux belles associations.
Un Menetou-Salon rouge de 2012 pour accompagner les lamelles de boeuf en amuse bouche. Le Sourire aux Anges de Fournier Père & Fils.
Un vin naturel du sud-est Poivre d’Ane. Premier prix tout à fait correct. Un nez et un palais atypiques. On aime.

Deux adresses à Paris et bientôt une 3ème!
Après la rue Lauriston en 2013, la rue du Cherche-Midi en 2014, un nouvel atelier Vivanda devrait pointer le bout de son nez en 2015 dans le Marais. Gageons que le succès sera également au rendez-vous

Informations pratiques
Page Facebook

18, rue Lauriston
75116 Paris
Tél. : 01 40 67 10 00

20, rue du Cherche Midi
75006 Paris
Tél : 01 45 44 50 44

Crédit Photo : ©Nicolas Buisson et ©Alice P.

Ferrandi, à la table des apprentis cuisiniers.

Cela faisait un moment que je me promettais de me prêter à cette sympathique expérience que celle de dîner au restaurant d’application de la prestigieuse école de cuisine Ferrandi. C’est désormais chose faite!
Je vous emmène à la découverte de la table des cuisiniers de demain.

Le concept
Plusieurs fois par semaine pendant l’année scolaire se produit un drôle de ballet dans la cour de l’école Ferrandi. Des badauds le nez en l’air cherchent le restaurant Le premier. « Tout en haut des marches » indique un veilleur.
On avale en quelques enjambées les volées de marche pour déboucher face à l’entrée d’une salle de restaurant.

lepremier

A l’intérieur des tables sont dressées et attendant notre arrivée.
On est accueilli par un professeur qui dispatche les clients de table en table.

Finalement on s’installe et on fait connaissance avec notre maître d’hôtel et notre sommelier en devenir.
Élèves de première année leurs gestes sont quelque peu étourdis mais le sourire et l’enthousiasme gomme très vite les petites maladresses. Après tout, ils sont en cours!

Dans l’assiette :
Le soir un menu unique a 40€ composé d’une entrée, d’un plat de viande, d’un plat de poisson et d’un dessert est cuisiné par les premières années.
Les recettes sont imposées par les professeurs.

C’est à la fin de leur bachelor en 3ème année que les cuisiniers proposeront au restaurant le 28 (l’autre restaurant de l’école) leur propre menu (toujours pour 40€/pers).

Au menu ce soir là des produits emblématiques : St Jacques en entrée, cabillaud,canard et paleron de bœuf en plat.
Traditionnelle forêt noire ou Bavarois chocolat framboise au dessert.inconnu3

inconnu2

Il faut concéder une inégalité d’un plat à l’autre mais encore une fois on se rappelle :
1. de l’âge de nos cuisiniers,
2. de leur expérience naissante derrière les fourneaux.

Pour résumer une expérience très sympathique. On s’attache à nos élèves serveurs et cuisiniers et on se rassure sur le futur de la gastronomie française définitivement entre de bonnes mains.

Informations pratiques
FERRANDI Paris
28, rue de l’Abbé Grégoire
75006 PARIS
Tél : 01 49 54 28 00
Réservations sur le site

Jours Prix Jours Prix
Déjeuner à 12h30 Mardi (à partir de janvier) 25 € Mercredi 30 €
Mercredi 25 ou 30 € Jeudi 30 €
Jeudi 25 € Vendredi 30 €
Vendredi 25 €
Dîner à 19h30 certains jeudis 45 € Lundi 45 €
Mardi 45 €

Fermetures pendant les vacances scolaires :

  • Toussaint : 27 octobre au 3 novembre 2014
  • Noël : 22 décembre 2014 au 5 janvier 2015
  • Hiver : 16 février au 2 mars 2015
  • Printemps : 20 avril au 4 mai 2015
  • Eté : fermeture : 26 juin 2015

Nos adresses ouvertes le 11 novembre 2014.

Ne nous le cachons pas, à chaque fois qu’un jour férié pointe le bout de son nez arrive la traditionnelle question « qu’est ce qui est ouvert? Où allons nous manger? ». Alors pour vous faciliter la tache côté papilles je vous ai préparé une sélection des adresses ouvertes le mardi 11 novembre à Paris :

1. Brasserie l’Alsace
Restaurant de cuisine traditionnelle alsacienne. Coup de coeur : la choucroute
Adresse : 39 avenue des Champs Élysées 75008 Paris
Horaires : 7J/7, 24H/24

Capture d’écran 2014-11-10 à 16.53.49

2. MG Road restaurant
Restaurant de cuisine franco-pakistanaise branché. Coup de coeur : les naans maison
Adresse : 205 rue Saint-Martin 75003 Paris
Horaires : du mardi au samedi 12h15-13h45, 19h30-21h15

Capture d’écran 2014-11-10 à 16.55.20

3. Restaurant Lazare
Bistro chic du chef Eric Fréchon situé dans le hall de la Gare St Lazare. Coup de coeur : les planches de charcuterie
Adresse : Rue Intérieure 75008 Paris
Horaires : 7h30-00h00 tous les jours

 

4. Big Fernand
Probablement les meilleurs hamurgés de la capitale. Coup de coeur : le Philibert (tomme de Savoie, poivrons grillés).
Adresses et horaires sur la Page Facebook
Capture d’écran 2014-11-10 à 16.53.02

5. Brasserie de l’hôtel du Louvre
On aime la cuisine traditionnelle et les délicieuses crêpes Suzette du chef en hommage au grand Escoffier.
Adresse : 1 place André Malraux 75001 Paris
Horaires : Service continu de 12h à 22h (tous les jours)

6. Privé de dessert
Un diner en forme de leurre. De l’entrée au dessert on mange des pâtisseries. Top miam pour le Burger Saint Honoré
Adresse : 4 rue Lallier 75009 Paris
Horaires : du mardi au samedi 12h-14h30, 19h30-23h

Capture d’écran 2014-11-10 à 16.57.07

7. Matsuri
Des sushis qui tournent, une attraction sympa pour un déjeuner en famille. Les préparations sont minute et bien faites. On aime la salade de poulpe.
Adresse : 36 rue de Richelieu Paris 75001
Horaires : du lundi au samedi de 12h à 15h et de 19h à 23h.

8. Atelier Vivanda
Le paradis des viandards! De magnifiques pièces de boeuf et des pommes de terre généreuses dans une ambiance chaleureuse et gourmande signée Akrame Bennallal.
Adresse : 18 rue Lauriston 75016 Paris
Horaires : du lundi au vendredi de 18h-22hCapture d’écran 2014-11-10 à 16.54.32

9. Benoit
Le bistrot parisien par excellence. Auréolée d’une étoile le lieu vaut le détour pour son excellent pâté en croute et son lèvre à la royale.
Adresse : 20 rue Saint Martin 75004 Paris
Horaires : Tous les jours – De 12h00 à 14h00  et  de 19h30 à 22h00

Capture d’écran 2014-11-10 à 16.52.14

10. Anahi
Adresse fraîchement réouverte, Anahi, est le restaurant de cuisine argentine du projet fou de la jeune rue. Une occasion de casser la croûte avant une ballade dans le quartier.
Adresse : 49 rue Volta 75003 Paris
Horaires : Dîner de 19h à minuit (tous les jours)

L’Alsace : réouverture d’un incontournable parisien avenue des Champs Élysées.

Rouvert depuis fin octobre, l’Alsace, restaurant de cuisine traditionnelle alsacienne du groupe Frères Blanc s’offre une nouvelle jeunesse.
Dans un cadre plus contemporain, les clients placés sous la bienveillance d’une réplique de l’horloge de la cathédrale de Strasbourg se délecteront d’une cuisine traditionnelle et savoureux : marque de fabrique du groupe.

10514176_833422460011923_8606607645666310729_o

Pour une moyenne de 40€ environ vous pourrez copieusement dîner en commençant par une terrine de canard au Riesling en entrée en poursuivant avec une choucroute traditionnelle en plat et en concluant par un strudel aux pommes ou un kouglof façon baba au rhum avec des mirabelles en dessert.

inconnu(1)
inconnu(2)
Plus alsacien on ne fait pas!

On souligne également la gentillesse et la bonhommie du personnel en salle. Un leitmotiv également pour le groupe dans tous les établissements.

Cette réouverture marque le retour d’une bonne table sur les Champs Élysées et dieu seul sait a quel point c’est une bénédiction pour le touristes mais aussi les pour les parisiens affamés a toute heure de la journée

Informations pratiques
Site internet
Horaires : 24h/24, 7j/7
39 Avenue des Champs Élysées
75008 Paris
01 53 93 97 00
Page Facebook #brasseriealsace

Le triple chocolate cake

Non pas une, ni deux, mais bien trois! Trois couches de chocolat sont nécessaires pour réaliser ce gâteau dont j’ai récupéré la recette d’une amie aux USA. Un gateau, avec un mousse et un glaçage. Rien que ça!!

IMG_8134

Pour faire simple : si vous êtes au régime rebroussez chemin tout de suite :) Sérieux concurrent de mon cheesecake ce triple chocolate cake défend sa place sur le podium des recettes les plus caloriques du blog!

La recette
Les ingrédients pour 6 personnes
pour le gâteau:
130 g de sucre
80 g de farine
30 g de beurre
6 jaunes d’œufs
4 blancs d’œufs
100 g de chocolat noir

pour la mousse au chocolat:
250 g de chocolat noir (Jivara 40% de Valrhona idéalement)
50 g de beurre salé
3 jaunes d’œufs
4 blancs d’œufs
125 g de sucre

Pour le glaçage:
125 g de chocolat de couverture
100 g de sucre glace
20 cl de crème liquide entière

Préparation:
Commencez par la mousse qui nécessite un temps de prise au froid assez long.
Dans une terrine, blanchissez les jaunes d’œufs avec 125 g de sucre. Faites fondre le chocolat au bain marie (dans une grande casserole de sorte que le récipient ne touche pas les bords pour ne pas chauffer de manière non-homogène le chocolat). Une fois le chocolat fondu ajoutez 50 g de beurre et mélangez à nouveau hors du feu.
Montez les 4 blancs d’œufs en neige très ferme.
Mélangez les trois appareils et placez les dans un récipient au réfrigérateur pendant au moins 3 heures.

Pour le gateau : Faites fondre 30g de beurre à feu doux. Fouettez les jaunes d’œufs dans la cuve de votre robot avec 80 g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse puis incorporez-y 80 g de farine. Battez en neige les blancs d’œufs puis et ajoutez 50 g de sucre et continuez à battre jusqu’à ce que la neige soit ferme et brillante comme pour une meringue.
Incorporez les blancs et le beurre au mélange. Mélangez à l’aide d’une spatule en soulevant délicatement sans battre pour ne pas incorporer d’air. Disposez dans un moule rond et enfournez 25 min à 180°C. Une fois la gateau cuit sortez le du four et démoulez-le. Laissez le refroidir et coupez le en deux dans le sens de la largeur afin d’obtenir deux disques.

Une nouvelle fois, faites fondre 125 g de chocolat de couverture et 20cl de crème entière liquide . Une fois le mélange homogène saupoudrez petit à petit le sucre glace qui va épaissir le mélange.

Terminez votre gâteau par l’assemblage.
Placez un disque de gateau sur votre plat. Recouvrez le de mousse au chocolat avant de placer le second disque au dessus.
Versez le glaçage en visant le centre du gateau afin qu’il se répartisse de manière aléatoire. Terminez en nettoyant les contours du gâteau et servir sans attendre

prehome_illustration

Dans le verre
Un Mas Amiel

Vous avez aimé cet article? Vous aimerez aussi : Gillian’s cheesecake, le carrot cake : un petit bout d’Amérique.

Photo : cabosses Valrhona

Tea time : la palette gourmande de François Perret.

Maintenant que le thermomètre a renoué avec des températures automnales nous voici enfin entré dans la période du tea time.
Et en la matière il y en a un qui a retenu toute l’attention de mes papilles : celui du talentueux François Perret, chef pâtissier du Shangri-La.

10369083_696685727046824_6446752111871254843_o

Pour cette fin d’année 2014 le chef nous propose une petite dizaine de pâtissières à déguster sous la coupole de la Bauhina.

A la carte des créations plus alléchantes et inventives les unes que les autres
Mon coup de coeur au cassis en cage (si intense et délicat) et au mille-feuilles à monter soi même (hyper ludique et régressif!)

Légereté d’ananas et coriandre : 1 2
Crémeux à l’ananas, brunoise d’ananas frais, coriandre et blanc manger

L’or noir : 12
Biscuit chocolat, coeur frangipane au chocolat et grué de cacao

LOr-Noir-1024x673

Le coing dans tous ses états : 12
Sablé aux noix, compotée de coing, coing poché et noix caramélisées

inconnu2

Entremet façon «île flottante » : 12
Biscuit de savoie, crème vanillée, coeur fondant au caramel

barres chocolattées de notre enfance : 12 €
Barre chocolat au lait, caramel et cacahuète et barre chocolat noir et noix de coco fraîche

Cheesecake pomelo rose : 12

Marron en cage : 12
Biscuit de Savoie, marron glacé, meringue légère et crème chantilly

Cassis en cage : 12
Biscuit de Savoie, crème légère au cassis, meringue légère et crème chantilly

Mille-feuilles à monter soi-même : 12
Crème légère à la vanille, noix de pécan caramélisés et sauce caramel

10679594_736027013112695_2857580662615159546_o

Toute la carte disponible ici

ARTea Time  : le plaisir d’une expo à prolonger autour d’une patisserie.

J’ai eu un vrai coup de cœur pour ce concept. Mélanie Hubert la directrice de la communication de l’établissement a eu la brillante idée avec la complicité de son chef pâtissier d’inventer le art tea time. A chaque saison le palace parisien s’associe à une exposition parisienne et propose un billet couplé avec un tea Time. A chaque exposition François Perret invente une pâtisserie spéciale à l’image de cette palette d’impressionniste et son pinceau en référence à l’exposition sur les impressionnistes actuellement au Musée du Luxembourg.
Chaque mercredi après midi du 15 octobre 2014 au 4 février 2015 de 15h30 à 17h30.
« L’ARTea Time » inclut le Tea Time classique, la pâtisserie « Impressionniste » et un billet coupe-file par personne (valable le temps de l’exposition). Sur réservation uniquement .
Une belle idée de cadeau pour Noël par exemple! Compter 49 euros par personne.

inconnu4

Informations pratiques
Le Shangri-La Paris
10, avenue d’Iéna, Paris, 75116, France
T: 01 53 67 19 98    

Vous avez aimé cet article? Vous aimerez aussi : Gâteaux Thoumieux, les Fées Pâtissières.