Paris : à l’est plein de nouveaux

Alors que l’été prendra ses quartiers dimanche dans l’hexagone, je vous propose de découvrir dès aujourd’hui les nouveaux spots de l’est parisien qui enchanteront vos soirées à Paris en juillet et août.

> Ober Mama : Trattoria et cocktails
th_40e5e675bca425995eac137274844274_1425398697IMG_1058

La team Big Mamma s’élargit ! Après East Mamma inauguré en avril dernier à quelques pas de la Bastille, les hispters italiens viennent d’ouvrir dans le quartier branché d’Oberkampf  Ober Mamma. Un repère d’amoureux de la bonne bouffe italienne où on dévore une belle pizza avec un spritz.
Le bon plan de l’été : la formule aperitivo. Tous les soirs, cet été, à partir de 18h, vous prenez un verre au bar et vous dégustez à volonté les produits italiens qui sont la signature de la maison!
Informations pratiques
107 Boulevard Richard Lenoir
75011 Paris 11
Ouvert tous les jours de 12h15 à 15h00 et de 18h00 à 1h00

> Farago Pintxo : pour se retrouver autour de tapas contemporaines
11217803_441220282722840_4433892297493907290_n

Installé Cour des petites Ecuries dans le 10ème arr. Farago Pinxto (prononcer Pincho) a voulu se défaire des codes du bar à tapas traditionnel pour imaginer un lieu nouveau, moderne et convivial. Autour d’assiettes créatives et goûteuses on passe une soirée à refaire le monde. On grignote du pata negra, des croquettas et du fromage basque. Le tout accompagné d’un joli verre de vin.
Cadre sympa et service efficace.
Informations pratiques
farago-pintxoclub.com
11 Cour des Petites Écuries, 75010 Paris
Ouvert tous les jours du mardi au vendredi de 12h-01h, le lundi et le samedi de 19h-01h et le dimanche de 12h à 16h.
19001_438193019692233_3292533075140480041_n

> Hero : par ici les bobos
11133748_842902629127616_5155929289902928366_n

On connaissait déja Candelaria, Glass et Mary Celeste qui regroupaient à eux trois 90% des hispters et des foodistas des nouveaux quartiers branchés de l’est parisien. Désormais les foodingues de mixologie et de pairing ont une nouvelle adresse sur leur eat list : Hero.
Dans cette cantine Coréenne déjanté Haan Palcu-Chang, propose des plats traditionnels revisités à la sauce « hype ». L’incontournable du lieu : le poulet frit, dit « yangnyeom » décliné nature avec du citron, avec une sauce douce à l’ail ou une sauce épicée Gochujang.
Informations pratiques : 
289 rue Saint-Denis, Paris 75002.
Ouverture du mardi au dimanche à partir de 19h. Dernier service vers 23 heures.
Entrées entre 7 et 9,5 € ; poulet de 19 à 23 € Cocktails entre 7 et 12 €

Et à l’ouest rien de nouveau?
XVM0c2135a2-0f55-11e5-9108-2c0a52348d04

Mais si!!!
En ce moment ça s’active dans le 15ème arrondissement. Avec l’ouverture d’IDA,son restaurant de cuisine italienne contemporaine le chef Denny Imbroisi (ec Top Chef) donne un nouveau souffle au quartier. Les critiques plus positives les unes que les autres pleuvent. Testing à venir très vite.
Informations pratiques
117 rue Vaugirard, 75015 Paris – Métro : Falguière
Téléphone : 01 56 58 00 02
Ouvert du lundi au samedi de 12:00 à 14:30 et de 19:00 à 23:00

Bac sucré : les épreuves commencent aujourd’hui

Bac sucré : du 16 au 21 juin, Paris 7ème

Alors que les bacheliers de la promotion 2015 tremblent comme des feuilles à l’approche des premières épreuves demain.
Aujourd’hui on révise nos classiques avec le lancement de la première édition du bac sucré (rue du Bac Paris 7ème).


Le Bac Sucré est un événement mis en scène par des pâtissiers, chocolatiers et les commerçants de la rue du Bac. A cette occasion duquel chaque boutique présentera ses créations du moment. Parmi les participants certains proposeront même des animations/dégustations en boutique comme :

11535886_930527576970400_233862327685073659_n

Angelina : Atelier « sucettes Mont Blanc » le samedi 20 juin.
Réservation par tel ou à la boutique 108, rue du Bac – 75007 Paris T : 01 42 22 63 08

big_image
Le chocolatier Chapon : Patrice Chapon invite à découvrir les coulisses de son métier
: Mercredi 17 juin et Samedi 20 juin (11h, 11h 30, 15h, 15h30, 16h, 16h30): Une découverte suivi d’une dégustation de mousse au chocolat pour les grands et sucettes en chocolat pour les enfants …Inscriptions : chaponchocolats@gmail.com 69, rue du Bac – 75007 Paris T : 01 42 22 95 98

Des Gâteaux et du Pain
: pas d’atelier chez Claire Darmon mais quelques créations éphémères comme lipstick cerise-pistache, le paradisi (Rhubarbe et pamplemousse), et la tarte aux fraises et fleur d’oranger à tester de toute urgence. 89, rue du Bac – 75007 Paris T : 01 45 48 30 74
11000426_10152694274786537_7790914939592551456_o


Jacques Genin : Jeudi 18, vendredi 19 et samedi 20 juin : Le laboratoire Jacques Genin s’installera, exceptionnellement, rue de Varenne pour dévoiler quelques secrets au coeur du magasin. Beauté des gestes, précision et technicité enjouée ou comment le rêve sait vous gagner …27, rue Varenne – 75007 Paris T : 01 44 39 97 73

Hugo & Victor : à vos notes!
Entre épreuves théoriques, pratiques et dégustations à l’aveugle Hugues Pouget et ses équipes vont faire réviser les classiques. Le Bac Sucré de Hugo & Victor 15 minutes d’épreuves, des gourmandises et des souvenirs.
Tous les jours du 16 au 21 juin de 16h à 17h30 40, bd Raspail – 75007 Paris T : +33 01 44 39 97 73
11125630_1008539265852591_607349072112714085_o

La Pâtisserie des rêves : mention gourmandise suprême
Mercredi 17 et Samedi 20 et Dimanche 21 juin : Miam Box enfant de La Pâtisserie des Rêves.
Jeudi 18 Juin : Délicieux Bar à Choux vanille et chocolat à compléter par de savoureux inserts.
Vendredi 19 Juin : Un véritable trolley de marchande de bonbons !
93, rue du Bac – 75007 Paris T : +33 (0)1 42 84 00 82
sans-titre

Le temps d’un pique-nique à Versailles

Il y a quelques jours j’étais invitée au Château de Versailles par le Plaza Athénée, Alain Ducasse et les producteurs de la bonnotte de Noirmoutier pour un pique-nique chic et champêtre dans le potager de la reine.
Une exprérience exceptionnelle sur laquelle je reviendrai plus en détails pour Geek & Food à la rentrée avec un portrait croisé entre les jardiniers d’Alain Baraton et la brigade de Romain Meder chef au Plaza Athénée.
En avant-première, un aperçu de cette expérience de rêve.

IMG_1105

La journée commençait au pied du célèbre palace de l’avenue George V.
Sous le soleil d’une belle matinée printanière; il était temps de prendre la direction de Versailles pour une paranthèse d’exception.
Accueilli par la majestueux Trianon, nous bifurquons dans un passage à l’abri des regards qui nous mène à l’écart de l’agitation.

Dans les traces de la reine je foule le gravier de l’allée qui débouche sur la petite orangerie. Le bâtiment qui accueillit en son temps Marie-Antoinette m’ouvre ses bras et déroule sous mes yeux ses plates-bandes fleuries et garnies de légumes d’exception.
IMG_1079

« Dans le jardin de la Reine, mon équipe et moi sommes heureux. Et quand un jardinier est heureux, le légume s’en porte mieux. »

La flânerie se poursuit sous les serres. Accompagnée de Medhi, l’un des deux jardiniers je découvre un savoir-faire et une passion restés intacts au fil des siècles.
Dans les rangées les radis cohabitent avec les carottes. Les fraises terminent leur floraison alors que les framboises offrent de belles promesses.
C’est dans ce joli havre de naturalité que les producteurs de la bonnotte de Noirmoutier ont accepté de « délocaliser » leur pépite. Verdict : concluant.

IMG_1070

Dans le verger un belle tablée a été dressée à côté des pommiers.
Sous l’imposant parasol qui m’abrite des délicieux rayons du soleil je prends place et entame l’examen de la belle bourriche déposée devant moi tout en sirotant ma flûte de Perrier-Jouët rosé Belle-Epoque encore bien fraîche.
IMG_1083

L’expérience de la Naturalité.
En 6 actes Alain Ducasse lève le voile sur la Naturalité : sa sacrosainte trilogie légumes, céréales et poissons révélée fin 2014 à la rouverture du Plaza Athénée.
Vertueusement inscrit dans le respect de la nature et du manger sain, la Naturalité s’est imposée au chef comme une évidence :

«il faut réapprendre à se nourrir plus sainement, en respectant davantage la planète sans pour autant renoncer à l’essentiel, c’est-à-dire le plaisir de la table. Je suis persuadé que le moment est venu de donner une interprétation de haute cuisine à ces produits modestes. C’est un univers de saveurs nouvelles que je propose à mes clients d’explorer ».

Une belle aventure qui ce jour là se déclina ainsi…

*
Maquereau de ligne, lentilles verte du puy, délicate gelée
*
Pois-chiches des Hautes-Alpes, pagre mariné, citron caviar
*
Poulpe et salade d’algues
*
Légumes des jardins du Château de Versailles, condiment pilé
*
Homard du Cotentin, Bonnottes de Noirmoutier, aïoli
*
Fraises, burratta
*

IMG_1150

IMG_1118Dans le verre le déjeuner se complète avec :

*
Château des Jacques La Roche Moulin à vent 2009
*
Un Chablis Garnier & Fils « le vin du large ».
*

Poussière d’étoiles : les adresses bis de chefs

Il y a quelques semaines je vous donnais quelques astuces pour tester des restaurants gastronomiques à prix raisonnable en optant pour la formule déjeuner. Vous avez été nombreux à m’en parler et a apprécier cet article.
Aussi j’ai voulu compléter ce premier opus d’un volet « bis » sur les adresses annexes des grandes tables de chefs.

Des lieux où vous goûterez à la poussière d’étoile sans asphyxier votre portefeuille et qui permettent aux chefs (ne nous le cachons pas) de trouver leur équilibre business pour assumer les charges inhérentes aux tables d’exception.
Un modèle économique qui fait ses preuves au vue des ouvetures qui se multiplient sur ce créneau « la cuisine by… »

1. La table d’Elise à Noirmoutier : Alexandre Couillon 
Dans la petite maison juste accolée à son établissement étoilé La Marine le chef noirmoutrin Alexandre Couillon possède également une belle annexe : la Table d’Elise récompensée d’un bib par le Guide rouge.
Sans équivoque « On reconnaît le sens des saveurs et la précision d’exécution du chef, version bistrot » soulignent les inspecteurs.
Menus semaine : Déjeuner à partir de 21,5 dîner à partir de 29 €
Menus week-end : Déjeuner et dîner à partir de 29 €
À la carte : entre 34 € à 41 €
Infos pratiques :
5 r. Marie-Lemonnier 85330 L’Herbaudière
02 28 10 68 35
6e1f6fe10f8c182ee8d5c405d6c132d2

2. Clover à Saint-Germain des Prés : Jean-François Piège
Ouvert début décembre 2014, Clover est la eat-place du moment. Adresse plus intime du chef 2** du restaurant gastronomique Thoumieux, Clover est une aventure de couple qu’Elodie et Jean-Francois ont souhaité concrétiser dans un cadre simple sans course aux étoiles, la signature du chef en plus.
Chaque soir un menu unique à 58€ composé de 4 entrées à partager, un plat de légumes, un poisson ou une viande et un dessert (73€ si l’on prend viande et poisson, +6€ avec le fromage de chez Xavier).
Informations pratiques

Clover
5 rue Perronet, Paris 7e
Menu du déjeuner : 28 €
Menus du dîner : 58 € et 73 €
01 75 50 00 05
clover-le-nouveau-restaurant-de-jean-francois-piege-en-7-recettes_visuel_galerie2_ab

3. Les cocottes dans le 7ème arrondissement : Christian Constant
Sacré « Meilleur Comptoir 2007 » par Le Figaroscope,
le restaurant Les Cocottes de Christian Constant est une version branchée d’un «diner» américain.
Au menu : Que et uniquement des plats en Cocottes à découvrir au fil des saisons.
En ce moment :
Pommes de terre caramélisées farcies au pied de porc 15€
Tournedos de cabillaud et tomates, sauce aux olives et câpres 20€
Paleron de boeuf braisé au vin rouge, pommes rissolées 19€
Jeunes légumes du moment cuisinés en cocotte 14€
En semaine une jolie formule déjeuner E+P ou P+D à 23€ ou E+P+D à 28€
Informations pratiques
135, rue Saint-Dominique, 75007 Paris
Le restaurant les Cocottes est ouvert 7/7
Service continu de 12h00 à 23h00. Pas de réservation. IMG_6002-copy
IMG_5797

4. Anecdote à Montreuil sur Mer : Alexandre Gauthier
Au sein de l’hôtel Hermitage à Montreuil le cuisinier de grand talent (un de mes coups de coeur de 2014) Alexandre Gauthier vient d’ouvrir un nouvel établissemen en hommage à son père Roland en réhabilitant des plats servis en 1979 à l’ouverture de la Grenouillère. Un retour aux sources du bon goût.
Au choix  une formule côte à l’os et tarte tatin pour 2 à 78€ ou bien deux formules déjeuner entrée/plat ou plat/dessert à 17€ et entrée/plat/dessert à 21,50€ défiant toute concurrence
Informations pratiques
Anecdote
1 rue des Juifs – 62170 Montreuil sur Mer
Tel : 03 21 86 65 80
Ouvert de 12h à 14h et de 19h à 22h. Fermé le dimanche et lundi.
Réservation conseillée.
ob_a85e0b_ob-915545-anecdote-gauthier-salle01-70

5. Boempot à Lille : Florent Layden
Pour son pied à terre dans la capitale des Flandres le chti’pster Florent Ladeyn (ex-Top Chef) propose une cuisine conviviale. Dans cette « cantine » comme il se plaît à le dire le chef  rend hommage au terroir régional avec une carte fraîche et originale. Décor atypique : un ancien atelier de menuiserie;
Formules (déjeuner): 19,50 euros (2 plats) et 25 euros (3 plats). Menus (dîner) : 34, 40 et 50 euros. Fermé dimanche, lundi et mardi soir.
Informations pratiques
22, rue des Bouchers, Lille
Réservations: www.bloempot.fr.
Pas de téléphone.

 

La Gazette : bistro cosy dans le 16ème

Aujourd’hui direction le 16ème arrondissement pour un testing cosy!
En retrait de l’effervescence de l’avenue de la Grande Armée et de la place de l’Etoile j’ai eu le plaisir de découvrir il y a quelques jours La Gazette, un restaurant cosy à la carte inventive où officie Julien Gatineau, ancien collaborateur de Cyril Lignac.

1556895_10153310889002910_222506879_o

Dans un cadre chic et élégant ponctué de très belles touches déco le chef a fait son nid depuis quelques mois avec une carte de saison fraîche et moderne qui change au fil des semaines.

Dans l’assiette
En entrée j’ai beaucoup aimé la délicieuse burrata crémeuse et caviar d’aubergine, chips de pain et salade de jeûne pousses ainsi que les artichauts, parmesan & pousses d’épinards
De jolis plats de printemps aux saveurs douces et parfumées.
On sauce avec plaisir son assiette!

IMG_0924

En plat, le pluma Ibérique et sa polenta crémeuse.
Une portion de carnivore et une cuisson parfaitement maîtrisée. La sauce relevée au chorizo fait mouche, la sariette subtilement parsemée sur la polenta équilibre le plat avec raffinement. Plus une miette…
Le carpaccio de veau tonato tient toutes ses promesses avec son mesclun et ses frites maison

IMG_0914

En dessert on salue l’adresse du chef qui malgré un curriculum de cuisinier propose des créations sucrées qui tiennent la route. Une expertise acquise en tant que professeur de cuisine à l’école Cuisine Attitude à l’image du cheesecake mangue/passion aérien et à la pavlova aux fruits rouges

IMG_0918

En bref
Vraiment une belle adresse qui mérite le détour pour un diner en tête à tête dans un cadre cosy et romantique pour un rapport qualité prix très correct.
Le plus? Une jolie terrasse!

L’addition
Le midi : entrée + plat ou plat + dessert 21€ ou entrée+plat+dessert 27€
Le soir environ 50€/pers à la carte

Informations pratiques
28 rue de Duret – 75016 Paris
Ouvert du lundi au vendredi midi & soir et le samedi soir
www.lagazetteparis.com
www.facebook.com/lagazetteparis

L’agenda food de la semaine du 01-07 juin

Dernière ligne droite avant les grandes vacances.
Et oui, et oui, dans un mois l’école est finie (enfin pour les autres surtout hein…).
C’est donc sous le signe de la frénésie pré-repos estival que s’annonce cette première semaine de juin.
Au programme, de nouvelles adresses, des soirées estivales et des anniversaires.
Un gros mercredi en perspective avec 3 idées de sorties!

Lundi : Encore un peu de patience
10647045_807692719284907_5533583163420317076_nmadeleines
On débute la semaine avec une belle annonce qui m’a fait saliver.
L’ouverture prochaine au sein du centre commercial Beaugrenelle de Mad’leines le concept store mono-produit du chef Akrame Benallal. Des madeleines qu’on a méchamment envie de croquer comme ces clichés des premières fournées.
Informations pratiques
Centre commercial Beaugrenelle 1er étage du Magnétic
12, rue Linois 75015 Paris
Page Facebook Mad’leines
 10986479_829760060411506_5239604936027530786_n

Mardi : I love Paris, le nouveau défi de Guy Martin à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle.
La gastronomie française s’installe en aéroport. Et plus précisément Terminal 2E Hall L du plus grand aéroport français. En association avec l’architecte et designer India Mahdavi, Guy Martin, le chef du Grand Véfour voulait créer un espace de restauration articulé autour de trois offres : une sandwicherie haut de gamme, un bar à champagne et un restaurant de 70 places assises.
Le public devrait pouvoir déguster les premières assiettes courant juin.
i-love-paris

Mercredi : l’expo gratuite qui te file la frite
Pour faire accompagner le lancement de sa nouvelle gamme, McCain met les petits plats dans les grands en créant « L’expo qui va vous faire saliver » du 3 au 7 juin à l’espace Oppidum (Paris 3ème). La fabricant canadien de pommes frites à engagé le photographe-designer Germain Bourré, autour d’un projet artistique : imaginer et sublimer un produit du quotidien, l’emblématique pomme de terre!
12 photos inédites seront présentées au grand public.
Les petits plus? Une fois que vous aurez bien salivez devant les photos, vous aurez la possibilité de déguster les nouveautés et aussi de participer à des ateliers pour apprendre à sublimer ses photos d’assiette en maitrisant la lumière.
Infos pratiques
Du 3 au 7 juin : 30, rue de Picardie – 75003 Paris, de 11h à 21h
Métros : M3-5-8-9-11 – République, M8 – Filles du Calvaire, M3 – Temple
Inscription sur place pour les ateliers.
unnamed

Mercredi bis : La Braise s’installe au Trinquet à Paris .
L’équipe pose ses valises en bord de Seine et installe un braai géant sur la terrasse tous les mercredis de 19h00 à 2h00 du matin !
Aux fourneaux, le Sud-Africain Kobus Botha, propriétaire du restaurant My Food Montreuil, qui débarque avec son braai, le barbecue traditionnel sud-africain.
Sa cuisine sud-africaine, populaire et généreuse dans ses quantités, et surtout atypique dans ses saveurs, assure un voyage aussi dépaysant que gourmand. Kobus Botha privilégie les produits frais et de saison et prépare tout maison, de son pain aux frites en passant par les étonnantes saucisses Boerewors, des saucisses typiques des fermes d’Afrique du Sud au bœuf et au porc, assaisonnées d’épices, de clous de girofle et de coriandre.
1610925_1443341872643029_4372771267300966046_n

Mercredi ter : The Beast x National Geographic créés le T-Rex burger à déguster tout le mois de juin.
Capture d’écran 2015-05-30 à 16.07.54
Dans le cadre de sa programmation spéciale « Mois des Dinosaures », qui débutera le dimanche 7 juin avec le documentaire « Autopsie d’un T.rex », National Geographic Channel invite le grand public à plonger au cœur de l’ère Jurassique en proposant de la viande de T.Rex à la carte du restaurant parisien The Beast !
A partir du mercredi 3 juin, le premier T.Rex Burger sera au menu du restaurant The Beast à Paris. Élaboré par le Chef du restaurant Zachary Gravillers et le paléontologue Sébastien Steyer, ce burger promet une expérience culinaire inédite  !
Pour les plus dubitatifs, je me suis prêtée au testing cette semaine en avant première et la dégustation s’est avérée très concluante et insolite.

Jeudi : Soirée Terres Chaudes Do Brasil
Les chefs du restaurant Plantxa (dont Juan Arbelaez ex Top Chef) et Mauricio Zilio mettent la gastronomie brésilienne à l’honneur à l’occasion d’une partition culinaire à 4 mains.
Au programme des produits traditionnels revisités par les chefs : manioc, coeur de palmier, sauce tucupi, etc.
Réservation :
Prix : menu spécial 50€/pers (hors boisson).
Restaurant Plantxa 58 rue Gallieni 92100 Boulogne-Billancourt
Tel 01 46 20 50 93
11112800_725516287558954_2839121562165789003_o

Vendredi : Happy Birthday le Fooding! 15 ans déja.
la_revanche_des_faubourgs___quand_le_fooding_f__te_ses_15_ans_3467
Coup de départ des 3 jours de festivités pour célébrer les 15 ans du célèbre guide culinaire; pierre angulaire de la nouvelle cuisine dans l’hexagone.
Au menu de la veillée Foodstock le vendredi soir : festin sonore et gourmand, braseros salés pour faire danser les saveurs, concerts live, l’incroyable James, son of Dublin… avec une programmation 100% faubourgeoise !
– Isaac Mchale (The Clove Club, Shoreditch, Londres)
– Dave Sclarow et Anna Viertel (Pizza Moto, Brooklyn, NY)
– Marc Grossman (Bob’s Bake Shop, Marx Dormoy, Paris — lauréat du Prix Adidas Street Food Guide Fooding 2015)
– Michael Greenwold (The Sunken Chip, Faubourg Saint Martin, Paris),
– Katsuaki Okiyama (Abri, Faubourg Poissonnière, Paris)
– Shay Ola (Death by Burrito, Canal Saint-Martin, Paris)
Lieu : La grande terrasse de la Rotonde (Paris 19), en face du Canal de l’Ourcq.
Prix de vente : 35 €, bénéfices des entrées reversés à une association caritative.
Nombre de places : 800
La suite du programme est à découvrir ici

Samedi : Meat me un évènement festif à Lyon pour mieux comprendre la place de la viande dans notre manière de consommer.
Je vous emmène en capitale des Gaulles pour une journée.
Au programme, des chefs reconnus, des bouchers engagés et producteurs bio autour de petits plats à 5 €, entre tartare de boeuf de Salers au couteau et chèvres frais de la Loire battus aux agrumes, légumes primeurs…
Un débat avec des chercheurs, auteurs et éleveurs sur le pourquoi et le comment de notre consommation de viande, un libraire, et un film qui vous propose de partir à la recherche du meilleur steak au monde.
L’ensemble du programme est dispo sur la page de l’évènement

11295652_10206927980740938_4602817220615073720_n

Dimanche : On brunche au Playtime.
Amaré face à la Cité de la Mode et du design, la péniche du Playtime vient d’ouvrir son brunch pour la période estivale dans un cadre sensationnel tous les dimanches de 12h-18h.
Aux manettes le chef Victor Marques a concocté un menu original plein de fraîcheur et de soleil à l’image du lieu.
A la carte du brunch à 23€ vous trouverez : des jus de fruits maison pour les boissons,
une salade de lentilles aux légumes, un gaspacho de concombre à la menthe, des brochettes de crevettes marinées, et de chèvre basilic pour la partie salée puis des viennoiseries et une salade de fruits frais pour le sucré.
Un bon rapport qualité prix pour ce spot très sympa.
Réservation conseillée.
Piscine-Restaurant-Playtime-Paris-L-11 Terrasse-Restaurant-Playtime-Paris-L-5

Bonne fête maman

Mamour, mamoune, mamounette ou tout simplement maman, dimanche ça sera sa fête!
Zoom sur les 10 plus belles créations gourmandes que les chocolatiers et pâtissiers ont concocté pour que vous lui prouviez tout votre amour.

Mention du gout pour l’éclair Fauchon x Givenchy et mention du design ex-aequo pour Les fées pâtissières et Popelini.

1. Les fées pâtissières et Annick Goutal proposent une association inédite en édition limitée pour la fête des mères. Trois créations exclusives des Fées Pâtissières autour des saveurs de rose et de framboise. Coffret de 2 Fées à 7,60€ incluant 1 bougie Annick et coffret de 4 Macaringues à 7,30€ incluant 1 bougie Annick Goutal 2. Patrick Roger : le pâtissier rockeur joue la carte de la sobriété qui nous rappelle une version gentiment grunge du tatouage sur le biceps de tonton Dédé! Création de coeurs en chocolat noir garnis d’amandes caramélisées au chocolat. 2 tailles : petit coeur (25 euros) et grand coeur (35 euros) 3. Des gâteaux et du pain : Claire Damon nous propose une création unique en hommage à nos mamans. Madame Rêve Le raffinement du jasmin et de la fraise des bois, un accord gourmand et léger comme une soie. Crème aérienne parfumée au jasmin, compotée de fraises et fraises des bois, biscuit souple et sablé croustillant.
4. Fauchon X Givenchy : le best pour les mamans aussi coquettes que gourmandes. Les deux marques de luxe (parfumerie et gastronomie) se sont associées pour créer un coffret en édition limité pour la fête des mères. Le coffret est composé de 4 éclairs et d’une Eau de Toilette 30ml Very Irrésistible : 49€ 5. Ladurée : la valeur sure. Ou comment ne pas se tromper. Avec leur adorable petit motif « fleurs et blé » ces boîtes plairont à toutes les mamans. 35€ 6. Popelini : choux devant! Oh le beau bijou à croquer. Coup de coeur pour ce Popelini entouré de pétales de fruits rouges et posé sur un biscuit pâte sablée. 6€/pièce 7. Manufacture de chocolat d’Alain Ducasse : praliné vous avez dit? Un Cœur généreux aux lignes biseautées évoquant celles de notre célèbre tablette. Un praliné noisette-fleur de sel enrobé de chocolat noir. 8. Hugo & Victor : Pour la Fête des Mères, Hugues Pouget imagine une création romantique hommage à la beauté féminine. Habillé de rose et d’un camélia en chocolat, le gâteau renferme une fine et délicate alliance de framboise et de rooibos. 9.Un dimanche à Paris : Jeu set et match! Une petite pause sucrée pour les mamans fans de la petite balle ronde : confit de fraise, ganache montée basilic, pain de Gênes amande et praliné pesto sur un streuzel noisette et citron vert. 10. Arts & Gastronomie : à dévorer avec les yeux seulement! Abonnement annuel au magazine 38€.

6. Popelini : choux devant! Oh le beau bijou à croquer. Coup de coeur pour ce Popelini entouré de pétales de fruits rouges et posé sur un biscuit pâte sablée. 6€/pièce

6. Popelini : choux devant! Oh le beau bijou à croquer. Coup de coeur pour ce Popelini entouré de pétales de fruits rouges et posé sur un biscuit pâte sablée. 6€/pièce

Alors sur quoi se portera finalement votre choix pour combler votre maman chérie?
Au passage, un gros bisou à ma maman avec qui je ne pourrai pas être le jour J mais à qui je pense fort depuis Paris ;)