Connaissez-vous les Grandes Tables du Monde ?

Si vous me suivez sur Twitter, Facebook ou Instagram vous n’avez probablement pas pu passer à côté des photos de mon déjeuner chez Lasserre début juillet.
Outre son statut d’emblème de la gastronomie française, le restaurant fondé en 1954 par René Lasserre est aussi (et surtout) l’un des piliers de l’association Les Grandes Tables du Monde.

11755930_835552509827884_3577857170175241179_n

Peu connue du grand public cette puissante association de restaurateurs a engagé sa mutation en 2014 pour ses 60 ans et sous l’impulsion de son nouveau président David Sinapian. Désormais l’association veut sortir de son silence et souhaite rajeunir son image en s’adressant aux blogueurs et à leurs lecteurs pour faire connaître son guide jusque là très confidentiel.

157 restaurants sur 4 continents.
Fondée en 1954, l’association des Grandes Tables du Monde c’est aujourd’hui le rassemblement des restaurateurs et cuisiniers de 157 tables étoilés dans le monde entier.
Crée par six amis restaurateurs fervents défenseurs des valeurs de la grande gastronomie et de l’art de vivre qu’étaient Jean Barnagaud (Prunier), André Vrinat (Taillevent), René Lasserre (Restaurant Lasserre), Claude Terrail (La Tour d’Argent), Raymond Oliver (Le Grand Véfour) et Louis Vaudable (Maxim’s) l’association n’a eu dès lors de cesse que de se développer.

De gauche à droite : Jaques Martin, Thierry Le Luron, Claude Terrail, Jean-Claude Vrinat, Paul et Jean-Pierre Haeberlin

De gauche à droite : Jaques Martin, Thierry Le Luron, Claude Terrail, Jean-Claude Vrinat, Paul et Jean-Pierre Haeberlin

Deux après sa création, l’association va plus loin et édite son premier guide
où figurent 19 établissements-membres, dont 13 en province.
Les années passant, des restaurants du monde entier les rejoignent, unis par le même souci de qualité et de respect des traditions.

Un cahier des charges exigeant.
Pour intégrer le cercle très privilégié des rares élus qui rejoignent la séléction chaque année, les Grandes Tables du Monde observe un cahier des charges très exigeant.
Premier critère et non pas des moindre : afficher 2 étoiles au Guide Michelin.

Aujourd’hui parmi les tables les très belles tables du guide : Le Sur-Mesure de Thierry Marx au Mandarin Oriental à Paris, le Restaurant de Michel Sarran à Toulouse, La Maison Pic, Le Plaza Athénée, Les Amis à Singapour, …

Vous aussi retrouvez la Grande Table du Monde la plus proche de chez vous grâce au site de l’association

Nantes : Pickles, la jolie découverte

Lors de mon dernier séjour dans l’ouest j’ai eu l’occasion de tester Pickles la nouvelle table de la scène culinaire nantaise ouverte en 2014.
Aux fourneaux Dominic Quirke, passé par les cuisines parisiennes de Alain Senderens et Gilles Choukroun propose une cuisine de marché inventive et inspirée.
1925311_288472044643075_285296670_n  

Au déjeuner, le chef et sa brigade propose 3 formules entre 14,50€ et 18,50€ qui changent chaque semaine et se composent de produits locaux.
Va pour la formule E+P+D à 18,50€ ! Pas de regrets.

Ce jour là :

IMG_2291

Saumon Label Rouge Miso / Betterave – Orange / Chapelure soja
Risotto fenouil / Cabillaud / Purée céléri-vanille / Fenouil pickles
Perles du Japon – coco / Pêche / Sorbet Kalamansi

IMG_2289

C’est frais, intelligent et maîtrisé.
En bref une jolie adresse pour le déjeuner.
Seul bémol un service un peu long (1h30) pour un déjeuner surtout quand il faut retourner travailler ensuite.

IMG_2295

Informations pratiques :
2 rue du Marais – 44 000 Nantes – 02 51 84 11 89
Mardi au vendredi midi et du mercredi au samedi soir
Page Facebook

Je brunche, tu brunches, nous brunchons : nos 4 adresses préférées à Paris

Le brunch est à Paris ce que le pastis est à Marseille : une institution.
D’ailleurs les restaurateurs l’ont bien compris et depuis quelques mois (voir années) la course au brunch fait rage dans la capitale.
Alors que vous soyez brunch guindé ou décontracté jetez un oeil à nos 5 adresses préférées à Paris et trouvez celle qui vous correspondra.      

1. Brunch de palace au Meurice
IMG_1834


J’ai eu la super opportunité de tester début juillet le brunch du Meurice.
Il faut le dire, c’est un sacré budget mais pour aperçu de la vie de palace c’est un rapport qualité prix très intéressant et pourquoi pas une jolie idée de cadeau pour un anniversaire ou un moment en amoureux.
Pour 120€/pers le palace propose chaque dimanche matin une formule gargantuesque (au champagne) qui fera taire les estomacs les plus tyranniques.
Avant de découvrir le buffet salé on se délecte de l’oeuf mollet, champignons, Comté et vin jaune qu’on sauce sans vergogne. La première étape passée faites un tour au buffet de viennoiseries où il vous faudra tester le kouglof, les pains de Dominique Saibron et les brioches miason qu’on accompagne de confiture de framboises (comme jamais je n’en avais mangé). On poursuit avec le salé pour tester le gravelax de boeuf Simmental (de la maison Metzger), le saumon fumé d’Ecosse condiment citron, les différents jambons (sec ou fumés) et aussi les salades printanières, de tomates ou César. Choix cornélien du plat chaud servi à l’assiette. Ce jour là je jette mon dévolu sur le chic et régressif homard canadien grillé et ses pommes allumettes qui croustillent.
S’en suit le buffet de fromages et les incontournables Comté, bleu et Reblochon.
Apothéose et point d’orgue du brunch : les pâtisseries miniatures du chef pâtissier Cédric Grollet. Parfait Paris-Brest pistache au gout intense et généreux.
Informations pratiques
228 Rue de Rivoli, 75001 Paris – réservation conseillée : 01 44 58 10 55
Site internet

2. Brunch musical à la Bellevilloise
brunch bellevilloise

Le dimanche, la Halle aux Oliviers de la Bellevilloise propose un brunch gargantuesque en deux services : 11h30 et 14h accompagné d’un concert de jazz pour bien commencer la journée. Présenté sous forme de buffet à volonté, la formule à 29€ propose une variété de plats généreuse pour un moment entre amis, en famille ou en amoureux. Au menu : oeufs brouillés, poisson fumé, bacon et saucisses, pates aux légumes, viande froide, fromages, mini-crêpes/ crêpes fourrées au Nutella, pains au chocolat/croissants/pains aux raisins, fondant au chocolat, cheesecakes, brioche perdue..
On vous conseille le second service pour pouvoir trainer un peu à la fin du service.
Réservation fortement conseillée.
Informations pratiques
19-21 Rue Boyer 75020 Paris – 01 46 36 07 07
Réserver pour le brunch
1er service 11h30 > 13h30 // 2ème service 14h > 16h

3. Brunch Clandé by Inès
brunch by ines
Tous les weekends Inès vous invite pour un brunch clandestin caché dans un loft à Paris. Sur place on déguste un brunch bio et sans gluten fait maison par la jolie parisienne. Chaque semaine le menu change.
Pour 30€/pers voici ce que vous pourrez déguster :
Thé vert au jasmin bio, café et chocolat bio

Cake à la rose et à la framboise / citron et graines de pavot
Madeleines au thé vert et miel de romarin
Banana cake vegan – banana pancakes
Granola maison et frmage blanc 0%
Pudding au quinoa et à la vanille
Baghrirs et ecrasé de potiron au miel
Tartines au chèvre et poires fondantes
Salade detox et gaspacho
etc.

Informations pratiques
Réservation obligatoire sur brunchbyines.com

4. Le brunch livré à la maison par Sophie la Parisienne
brunch sophie la parisienne

Dimanche matin, la flemme de sortir du lit pour se déplacer jusqu’au brunch le plus proche? Ne culpabilisez pas! Sophie la Parisienne vient à votre secours avec son service de livraison de brunch.
Comment ça fonctionne?
C’est tout simple. En réservant avant 18h le samedi vous êtes assuré d’être livré à Paris (ou petite couronne avec un éventuel surcoût).
Pour 25€ le site propose une sympathique formule brunch composé d’un jus d’orange frais, d’un trio de minis viennoiseries (croissant, pain chocolat, pain raisins) d’une brioche perdue, d’un muesli ou d’une salade de fruits, d’une 1/2 baguette
(rustique ou céréales), de beurre et confiture, d’une salade sucrine, d’un club sandwich et d’oeufs (Oeufs brouillés ou Bénédicte)
Informations pratiques
Site internet
Livraison de 7h30 à 11h30 dans tout Paris ainsi que Montrouge ,Malakoff ,Vanves, Issy les Moulineaux, Boulogne et Gentilly.
Commandez au plus tard la veille jusqu’à 18h00.

 

Rentrée : les 12 tables parisiennes à ne pas manquer

Comme les écoliers, les chefs reprennent petit à petit le chemin, non pas de la classe, mais de leurs fourneaux et nous promettent un premier trimestre de haut vol. Relooking, nouveaux défis et nouvelles tables :
Découvrez notre séléction des 12 adresses incontournables de la rentrée 2015.

1. Le Grand Restaurant : le nouveau défi de Jean-François Piège 
Après 6 ans aux commandes des fourneaux de la brasserie et du restaurant gastronomique Thoumieux (propriété de Thierry Costes), Jean-François Piège ouvrira le 10 septembre 2015 son « Grand Restaurant » au 7 rue d’Aguesseau dans le triangle d’or.
En ligne de mire : les tant convoitées 3 étoiles que le chef n’était pas parvenu à décrocher rue Saint-Dominique. Menus : 80€ (au déjeuner), 180€ et 220€
Réservation possible dès maintenant au : 01 53 05 00 00
Insatiable, Jean-François Piège ouvrira également début 2016 un Clover n°2 rue Bailleul dans le 1er arr : dédié à la cuisson au gril, aux cocktails et aux petites assiettes à se partager entre amis.

2. Le Burgundy fait peau neuve 
Après la trève estivale, le Baudelaire, le restaurant étoilé du Burgundy dévoilera le 1er septembre prochain sa nouvelle garde robe pensée par l’architecte Patrick Juliot.
De la salle de restaurant à l’incontournable verrière la décoration a été intégralement repensée pour sublimer le travail du chef cuisinier Pierre Righotier et du chef pâtissier Julien Chamblas. Chic et cosy
Informations pratiques
Adresse : 6-8 r. Duphot 75001 Paris 01 – 01 42 60 34 12 – Horaires : du lundi au vendredi pour le déjeuner (12h30 – 14h30), du lundi au samedi pour le diner (19h30 – 22h30) – Prix : +++

3. Christophe Michalak inaugure sa Boutik
La nouvelle n’était pas passée inaperçue en mai 2015 : Christophe Michalak annonçait l’ouverture pour septembre de sa première boutique.
Installée dans le Marais aa Boutik dirigée par Tristan (finaliste malheureux de la dernière saison de Qui sera la prochain grand pâtissier?) proposera toutes les créations qui ont fait la renommée du champion du monde de pâtisserie 2005 : religieuse au caramel beurre salé, millefeuille au mètre, baba, kosmiks, fantastiks, tablettes de chocolat Klakettes, K7, etc.
Informations pratiques 
16 Rue de la Verrerie, 75004 Paris – Prix : ++

4. NA/NA Paris
Tout nouveau tout chaud. Ouvert le 24 août, NA/NA Paris vient se placer dans la lignée des coffee shop qui ont fleuri dans la capitale depuis quelques mois.
Au programme : déco léchée et petits plats savoureux pour bobos parisiens.
Informations pratiques
10 rue Breguet 75011 Paris – Page Facebook – Prix : +

5. 116 Pages : enfin l’annexe!
Je vous avait déja parlé de mon coup de coeur pour Pages le restaurant gastornomique de Ryuji Teshima. Petits portefeuilles, réjouissons-nous. Dès début septembre, le chef inaugure 116 pages, l’annexe bistronomique de son restaurant gastronomique. Au menu : brochettes yakitori, boulettes de riz et autres fantastiques gourmandises autour de 20€ le midi.
Informations pratiques
4 Rue Auguste Vacquerie 75116 Paris – Page Facebook – Prix : ++

6. Restaurant Bachaumont.
La bande de l’Experimental cocktail club a encore frappé! Après le Grand Hôtel Pigalle ouvert au printemps, l’équipe lève le voile sur sa nouvelle adresse : le Bauchamont.
Dans l’hôtel éponyme au style néo-classico-sixties (oui oui c’est possible), on sirote un cocktail tout en se taillant une bavette de style qui nous rappelle l’incontournable Beef Club.
Informations pratiques
18, rue Bachaumont 75002 Paris Tél : 0181664700 – Page Facebook – Prix : ++

7. 750g, la table du chef Damien.
Célèbre pour son site 750g, chef Damien s’est lancé un nouveau défi : faire déguster ses recettes au grand public dans son restaurant, 750g La table
Le restaurant sera entièrement connecté : car non seulement les clients pourront manger chaque semaine 3 entrées, 3 plats et 3 desserts crées à la suite des échanges entre les chefs et les internautes sur la page Facebook du lieu mais en plus, ils recevront des fiches recettes avec des flash codes qu’ils pourront scanner afin de découvrir les vidéos que le chef leurs proposera.
Encore en rodage, le restaurant porpose jusqu’à fin aout des menus à tarifs réduits (19,50€ vs. 24€ pour E+P+D)  avant une ouverture officielle début septembre.
Informations pratiques
397 rue Vaugirard 75015 Paris – tous les jours de 11H30 à 23H00 – Tel 01 45 30 18 47 – Prix : +

8. UMA
Né de la rencontre entre le chef Lucas Felzine (ex Arpège, Ze kitchen Gallerie…), et de Guillaume Sudre, UMA  propose une cuisine d’inspiration Nikkei ainsi qu’un bar à cocktail qui détonnent à l’image des ceviches.
Informations pratiques
7 rue du 29 juillet 75001 PARIS – 01 40 15 08 15Du mardi au samedi : déjeuner 12H30 – 14H30 / Dîner: 19H30 – 22H30 / bar à cocktails: 22h30 – 1h30
Page Facebook – Prix : ++

9. Oka
Ce n’est pas une ouverture récente car Oka a vu le jour en 2014 mais l’adresse fait partie de mes coups de coeur de la rentrée que je voulais absolument vous conseiller tant la popularité du lieu monte en flèche (qui sait même jusqu’à l’étoile début 2016?!) . Cuisine gastronomique franco-brésilienne d’émotion et de talent à tester de toute urgence à quelques pas de la Gare de l’est. Un must!
Informations pratiques
28 rue de la Tour d’Auvergne, 75009 Paris, Téléphone : 01 45 23 99 13, Horaires : du Lundi au Vendredi soir, services :19h00 et 21h30 – Page Facebook – Prix : ++

10. Mensae
On ne sait pas encore grand chose de Mensae, l’adresse des ex Top Chef Thibault Sombardier (chef du restaurant étoilé Antoine et qui signe la carte) et Kevin d’Andréa, si ce n’est son emplacement : 23 rue Mélingue dans le 19ème arr. Le lieu qui devrait ouvrir mi-septembre proposera une cuisine de bistro. A suivre…
Informations pratiques
Adresse : 23 rue Mélingue 75019 Paris – Prix : ++

11. Gabylou
En rodage depuis juillet Gabylou c’est le neo-coffee shop parisien par excellence : carrelage géométrique, table en bois et grignotage toute la journée : le tout sur la base de bons produits évidemment.
On vous conseille le pain perdu accompagné d’un latte en guise de brunch!
Informations pratiques
15 rue d’Armaillé Paris 75017
Du mardi au vendredi de 10h00 à 00h00. Brunch le samedi de 9h00 à 16h00.
Page Facebook – Prix : +

12. Desi Road
On connaissait déja MG Road dans le 3ème arrondissement et sa cuisine bombayite délicate et savoureuse. Forte de son succès rive droite, Stéphanie de Saint-Simon et son équipe basculent rive gauche avec une nouvelle adresse : Desi Road qui proposera sensiblement la même carte. On vous conseille les naans maison.
Informations pratiques
14 rue Dauphine 75006 Paris – Page Facebook – Prix : ++

Eugène Eugène : enfin un bar sympa à Puteaux !

Casse tête de l’Ouest parisien : trouver un lieu sympa où sortir le soir sans avoir à aller jusque dans Paris.

11873727_10153610800879679_7850053323793940013_n

Alors imaginez ma joie lorsque j’ai découvert Eugène Eugène à quelques pas de chez moi à Puteaux.
Sous une ancienne verrière conservée intacte lors de la rénovation le lieu qui fait bar et restaurant est tout à fait sublime. A l’intérieur comme sur la terrasse la décoration de bon goût nous plonge dans une ambiance chic et décontracté entouré de verdure et avec un accès sur le petit parc japonais attenant.
11825552_1437870063210074_327840362059720106_n

Avec Jules nous n’avons pas testé le restaurant cette fois là mais l’agréable expérience de l’apéro nous a motivé à revenir pour un testing du menu plat + dessert + café à 25€ un midi.

A l’apéro : des cocktails de fruits frais maison (avec ou sans alcool) et une jolie sélection de vins et de spiritueux.
Testé et approuvé le gigantesque cocktail #TropBon à base de cerise, pêche, citron et concombre.
A partir de 19h un petit buffet gratuit et à volonté est mis à disposition des clients (crudités, tapenade et tartines) pour accompagner sa consommation.
Bonne idée pour faire passer la note car les prix assez elevés sont comparables à ceux de la capitale.
Service polie et efficace

11892070_1445926752404405_7838988246097567989_n

Addition : 16€
1 coca light 5€
1 cocktail Trop bon : 11€
Buffet apéro : 0€

Informations pratiques
38 rue Eugène Eichenberger
92800 Puteaux
01 41 38 40 00
Page Facebook

 

Clandé Paris 12ème : plus si anonyme

Exit Clandestino, bonjour Clandé!
Après une vie de dinette underground exit Clandestino et bienvenu Clandé! Une adresse entièrement repensée par son propriétaire et architecte Marcelo Jouha.
10541942_733172350088122_5645480677996930857_n

En cuisine
Masayuki Shibuya opère toujours derrière les fourneaux.
Après avoir trainé ses casseroles dans les plus grandes maisons le chef du Clandé s’est forgé une jolie identité culinaire qu’il propose à la carte de son restaurant.
Amateur des contrastes et des jeux de textures, le chef japonais recherche l’excellence dans chacun de ses plats aux notes de cuisine fusion.
Tout aussi délicat pour les yeux que pour le palais les mets simples sont exectués avec justesse.
Le soir de ma dégustation j’ai testé le menu unique en six plats à 55,5€/pers (eau comprise) :
IMG_2147

> Entrées : Chinchard, nectarines, fines herbes / Gaspacho, mozzarella, concombres
> Plats : Lieu jaune, aubergines, shiso / Boeuf maturé 100 jours, pomme de terre, palourdes
> Desserts : Cassis, glace à l’oseille / Fruits rouges mascarpone

Verdict : conquise par l’amuse bouche rhubarbe encornet ainsi que par l’association surf n turf du boeuf maturé et des palourdes. En dessert étonnant et rafraîchissant sorbet à l’oseille marié au cassis.

IMG_2169

En salle
A la manoeuvre en salle Caroline assure un service efficace et souriant.
De bon conseil pour le choix des vins, on se laisse guider le yeux fermés.
Jolies découvertes d’un Terre d’Aigle domaine Richaud et d’un Montlobre tête de cuvée

Informations pratiques
8 rue Crozatier Paris 12
09 08 68 08 08
Tous les jours sauf dimanche et lundi.
fermeture estivale du 10 au 31 aout
Formule midi 17€-26€
Formule soir : 55,5€
Terrasse.

[Paris 11ème] Matin, midi et soir : les bonnes adresses de Victoire

Matin, midi et soir Victoire, responsable de la communication du Fooding vit et respire food! Cette parisienne pétillante vous emmène aujourd’hui à la découverte du 11ème arrondissement à l’est de Paris où elle a posé ses valises et sa fourchette.

Au menu : ses 4 bonnes adresses où se régaler matin/midi/soir ou à pas d’heure dans le quartier.

11698489_10153376291611675_2466721243165902036_n

Le matin : 8h37 le financier aux framboises de la Maison Landemaine
Rien de tel pour la jolie foodista que de débuter la journée avec un moëlleux financier aux framboises de la Maison Landemaine « ça me donne du courage les jours où j’ai pas envie« . L’enseigne qui possède plusieurs adresses dans la capitale est une valeur sûre pour ses viennoiseries!
Informations pratiques :
130 rue de la Roquette 75011 Paris, Métro Voltaire (L9), Fermé le lundi
7h-20h30 du mardi au samedi et 7h-20h le dimanche
Tél. 01 43 79 98 03
1972470_437359656367569_1807213139_n

Le midi : 12h24 service chez Servan
Il ne faut pas arriver trop tard pour réussir à se glisser à l’une des tables de cet ancien PMU repris en 2014 par Katia et Tatiana (compagne de Bertrand Grebaut, Septime Paris 11) deux soeurs à la cuisine pleine d’audace nous conseille Victoire.
« Avec une carte courte et des prix qui le sont tout autant le midi (formule E+P+D à 23€) c’est probablement un des meilleurs rapports qualité prix du quartier ».
Informations pratiques
Le Servan, 32, rue Saint-Maur, Paris 11e. Tél. 01 55 28 51 82. Menu déjeuner entrée-plat-dessert, 23 euros (sans vin). Ouvert midi et soir. Fermé samedi, dimanche, lundi midi. Photo : Melopapilles
melo papilles

Le soir : 20h45 ça tapasse au Passage
Pour diner on file Au passage picorer les assiettes de tapas vives et inventives que propose le so british Edward Delling-Williams. Tête de cochon gribiche croustillante au chou rouge pickles en passant pars des fèves et petits pois relevés au parmesan…Pour Victoire « le plus dur reste encore de choisir ». Ajoutez y un verre de vin et le passage fait son effet. Assiettes 5 à 15 € et grosses pièces à partager de 18 à 70 €
Informations pratiques :
1bis Passage Saint-Sébastien, 75011 Paris
01 43 55 07 52
53644b23ed6277_50678688_page_slider_8

A pas d’heure : 22h50 un saut chez Clamato et puis dodo
En toute légerté on surfe sur la marée chez Clamato. Après la vague qui submerge la salle d’estomacs affamés dès 19h, Victoire aime passer dans cette petite adresse iodée de Bertrand Grebaut en fin de soirée pour y déguster des préparations fines, simples et légères qui mettent un point d’orgue à sa folle journée.
Informations pratiques
80, rue de Charonne Paris 11e
Tél. 01 43 72 74 53
Carte : 20-40 €, Horaires : 12h-23h30, Fermeture hebdo. : Lundi, mardi
Photo by Inside Kitchen Project
11146199_757812961006406_7684640035113166878_n