Le triple chocolate cake

Non pas une, ni deux, mais bien trois! Trois couches de chocolat sont nécessaires pour réaliser ce gâteau dont j’ai récupéré la recette d’une amie aux USA. Un gateau, avec un mousse et un glaçage. Rien que ça!!

IMG_8134

Pour faire simple : si vous êtes au régime rebroussez chemin tout de suite :) Sérieux concurrent de mon cheesecake ce triple chocolate cake défend sa place sur le podium des recettes les plus caloriques du blog!

La recette
Les ingrédients pour 6 personnes
pour le gâteau:
130 g de sucre
80 g de farine
30 g de beurre
6 jaunes d’œufs
4 blancs d’œufs
100 g de chocolat noir

pour la mousse au chocolat:
250 g de chocolat noir (Jivara 40% de Valrhona idéalement)
50 g de beurre salé
3 jaunes d’œufs
4 blancs d’œufs
125 g de sucre

Pour le glaçage:
125 g de chocolat de couverture
100 g de sucre glace
20 cl de crème liquide entière

Préparation:
Commencez par la mousse qui nécessite un temps de prise au froid assez long.
Dans une terrine, blanchissez les jaunes d’œufs avec 125 g de sucre. Faites fondre le chocolat au bain marie (dans une grande casserole de sorte que le récipient ne touche pas les bords pour ne pas chauffer de manière non-homogène le chocolat). Une fois le chocolat fondu ajoutez 50 g de beurre et mélangez à nouveau hors du feu.
Montez les 4 blancs d’œufs en neige très ferme.
Mélangez les trois appareils et placez les dans un récipient au réfrigérateur pendant au moins 3 heures.

Pour le gateau : Faites fondre 30g de beurre à feu doux. Fouettez les jaunes d’œufs dans la cuve de votre robot avec 80 g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse puis incorporez-y 80 g de farine. Battez en neige les blancs d’œufs puis et ajoutez 50 g de sucre et continuez à battre jusqu’à ce que la neige soit ferme et brillante comme pour une meringue.
Incorporez les blancs et le beurre au mélange. Mélangez à l’aide d’une spatule en soulevant délicatement sans battre pour ne pas incorporer d’air. Disposez dans un moule rond et enfournez 25 min à 180°C. Une fois la gateau cuit sortez le du four et démoulez-le. Laissez le refroidir et coupez le en deux dans le sens de la largeur afin d’obtenir deux disques.

Une nouvelle fois, faites fondre 125 g de chocolat de couverture et 20cl de crème entière liquide . Une fois le mélange homogène saupoudrez petit à petit le sucre glace qui va épaissir le mélange.

Terminez votre gâteau par l’assemblage.
Placez un disque de gateau sur votre plat. Recouvrez le de mousse au chocolat avant de placer le second disque au dessus.
Versez le glaçage en visant le centre du gateau afin qu’il se répartisse de manière aléatoire. Terminez en nettoyant les contours du gâteau et servir sans attendre

prehome_illustration

Dans le verre
Un Mas Amiel

Vous avez aimé cet article? Vous aimerez aussi : Gillian’s cheesecake, le carrot cake : un petit bout d’Amérique.

Photo : cabosses Valrhona

Tea time : la palette gourmande de François Perret.

Maintenant que le thermomètre a renoué avec des températures automnales nous voici enfin entré dans la période du tea time.
Et en la matière il y en a un qui a retenu toute l’attention de mes papilles : celui du talentueux François Perret, chef pâtissier du Shangri-La.

10369083_696685727046824_6446752111871254843_o

Pour cette fin d’année 2014 le chef nous propose une petite dizaine de pâtissières à déguster sous la coupole de la Bauhina.

A la carte des créations plus alléchantes et inventives les unes que les autres
Mon coup de coeur au cassis en cage (si intense et délicat) et au mille-feuilles à monter soi même (hyper ludique et régressif!)

Légereté d’ananas et coriandre : 1 2
Crémeux à l’ananas, brunoise d’ananas frais, coriandre et blanc manger

L’or noir : 12
Biscuit chocolat, coeur frangipane au chocolat et grué de cacao

LOr-Noir-1024x673

Le coing dans tous ses états : 12
Sablé aux noix, compotée de coing, coing poché et noix caramélisées

inconnu2

Entremet façon «île flottante » : 12
Biscuit de savoie, crème vanillée, coeur fondant au caramel

barres chocolattées de notre enfance : 12 €
Barre chocolat au lait, caramel et cacahuète et barre chocolat noir et noix de coco fraîche

Cheesecake pomelo rose : 12

Marron en cage : 12
Biscuit de Savoie, marron glacé, meringue légère et crème chantilly

Cassis en cage : 12
Biscuit de Savoie, crème légère au cassis, meringue légère et crème chantilly

Mille-feuilles à monter soi-même : 12
Crème légère à la vanille, noix de pécan caramélisés et sauce caramel

10679594_736027013112695_2857580662615159546_o

Toute la carte disponible ici

ARTea Time  : le plaisir d’une expo à prolonger autour d’une patisserie.

J’ai eu un vrai coup de cœur pour ce concept. Mélanie Hubert la directrice de la communication de l’établissement a eu la brillante idée avec la complicité de son chef pâtissier d’inventer le art tea time. A chaque saison le palace parisien s’associe à une exposition parisienne et propose un billet couplé avec un tea Time. A chaque exposition François Perret invente une pâtisserie spéciale à l’image de cette palette d’impressionniste et son pinceau en référence à l’exposition sur les impressionnistes actuellement au Musée du Luxembourg.
Chaque mercredi après midi du 15 octobre 2014 au 4 février 2015 de 15h30 à 17h30.
« L’ARTea Time » inclut le Tea Time classique, la pâtisserie « Impressionniste » et un billet coupe-file par personne (valable le temps de l’exposition). Sur réservation uniquement .
Une belle idée de cadeau pour Noël par exemple! Compter 49 euros par personne.

inconnu4

Informations pratiques
Le Shangri-La Paris
10, avenue d’Iéna, Paris, 75116, France
T: 01 53 67 19 98    

Vous avez aimé cet article? Vous aimerez aussi : Gâteaux Thoumieux, les Fées Pâtissières.

 

Coffee India : une pépite indo-pakistanaise à Paris 14ème

Quand je vivais dans le XXeme je ne jurais que par le restaurant indien en bas de chez moi. Il est vrai que la ridicule distance (moins de 50m) qui me séparait des naans et autres massalas ne me laissait pas indifférente et m’a permis d’éduquer mon palais aux saveurs indiennes les soirs de flemme, de diners entre amis improvisés etc.

restaurant-paris-indian-house-1

Aussi depuis un an et mon déménagement j’errais sans bonne adresse où déguster un poulet korma digne de se nom.Alors quand on m’a proposé de tester Indian Coffee rue Daguerre dans le XIVeme je n’ai pas hésité longtemps.

Bonne surprise

Devant une carte complète il s’agit de choisir.
Je me laisse convaincre par la formule entrée, plat et dessert à 35€.

On débute part des beignets de légumes et poisson maison accompagnés d’une sauce yaourt et menthe. Outre l’originalité assez limitée on reconnaît une réalisation savoureuse et généreuse.
photo yelp

En plat je déguste le traditionnel poulet korma qui était vraiment très bon. La viande était d’une bonne tendreté et la sauce parfaitement épicée. Nos voisins de table, des indiens, dévorent leurs plats d’un air satisfait qui nous fait comprendre que l’adresse propose des mets « comme à la maison » que l’on vient manger chez Indian Coffee.

Au dessert je tombe sous le charme de l’Halwa (gâteau de carotte et épices).
D’ailleurs si vous voulez essayer chez vous la charmante Sanjee du blog Bollywood Kitchen en propose une sur son blog

sans-titre

Le plus : un brunch tous les dimanches si comme moi vous ne savez pas comment faire un choix dans la carte très alléchante.

Informations pratiques
27 rue Gassendi 75014 Paris
Téléphone : 01 43 20 07 64 
Site internet
resa@coffee-india.fr
tous les jours de 12h00 à 14h30 et de 18h30 à 00H00  
        

L’agenda food de la semaine du 06 au 12 octobre

Une nouvelle semaine food qui débute.
L’occasion de faire le point sur les actualités à ne pas manquer du lundi au dimanche.

10710584_951290621553404_3902074308300050295_n

Lundi : On agit solidaire.
Pour l’association de lutte contre le cancer du sein on participe à l’évènement Octobre rose. Tout au long du mois d’octobre le restaurant River Café propose un menu spécialement élaboré pour l’occasion, autour d’un joli camaïeu de roses. Le Ruban Rose sera le fil rouge de ce menu à 41€ et dont une partie des bénéfices sera reversée à l’association. Au menu :

  • Pink gaspacho, fromage frais de brebis aux herbes, crackers sésame
  • Dos de cabillaud rôti, beurre blanc au champagne rosé
  • Tartelette sablée mascarpone vanille et ses gourmandises roses

Du 1er au 31 octobre 2014 – 146 quai de Stalingrad – 92 130 Issy-les-Moulineaux – 01 40 93 50 20

Mardi : Plateau TV
En avant première on découvre ce soir les premières images de la nouvelle saison du meilleur pâtissier, l’émission gourmande de M6 avec Mercotte et Cyril Lignac. Rendez-vous demain à 20h50 pour le premier épisode de cette saison qui s’annonce haute en couleurs.

10676398_704240979672076_1157879850015318125_n

Mercredi : street art, gastronomie et single malt.
Que demander de plus? Du 8 au 15 octobre prochains le concept Classic Malts & Food Arts investit la cour du marais (Paris 4ème) pour en faire un lieu de création autour des célèbres distilleries Cardhu et Talisker.
Pour l’occasion, les artistes plasticiens Tanc et Honet joueront la performance au côté du double étoilé Akrame (mon chouchou, mais ça vous le savez déja!).
Chaque soir pendant un live d’une heure et demi le trio improvisera une composition originale que les participants pourront déguster.

La Cour du Marais, 81 Rue des Archives, 75003 Paris
Inscriptions : classicmaltsandfood.fr

Classic%20Malts%20&%20FoodArt%20-%20Akrame,%20Tanc%20&%20Honet

Jeudi : remise du livre de cuisine de l’année à l’atelier 750g
Vous le saviez déja, je suis membre du jury du prix du livre de cuisine de l’année 2014.
Alors encore un peu de patience et rendez-vous jeudi.
Pour rappel les selectionnés sont…ici

le_prix_2014_du_livre_gourmand_750g_

Vendredi : les dîners du cercle
Le Club du Cercle ouvre, dès le 15 septembre les portes de la première Résidence Gastronomique de Paris. Le programme met à l’honneur cinq Chefs de renom choisis en partenariat avec la Mission Francaise du Patrimoine et des Cultures Alimentaires
Les Chefs ont carte blanche pour interpréter le « repas gastronomique des Français« , inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité le 16 novembre 2010 par l’UNESCO.
Du 29 septembre au 24 octobre : Matthieu Dupuis-Baumal, chef de cuisine 3 étoiles (Maison Troisgros à Roanne)
Du 27 octobre au 14 novembre : Carte Blanche à …
Du 17 au 28 novembre : Grégoire Rousseau
Du 1er au 19 décembre : Gérard Cagna, 2 étoiles pendant 30 ans (Le relais Ste Jeanne à Cormeille-en-Vexin)
Réservations : http://www.leclubducercle.fr, 6 rue Etienne Marcel, 75002 PARIS.

1409338988668

Ce weekend : un cocktail au bar de l’Edouard 7, E7.
Paolo Calvera, le barman, vous attend derrière le comptoir de l’E7, le bar de l’Hôtel Edouard 7, afin de vous faire découvrir ses créations mixologie.
A la carte des créations originales comme :

  • Dune : Menthe, citron vert, sirop de concombre, gin, tonic
  • Carrie Bradshow : Rhum, gingembre, fraises , basilic, jus de cranberry, ginger ale
  • The spicy mango : Jus de mangue, sirop de mangue épicée, liqueur de cacao brun, vodka gey goose poire

Hôtel Édouard 7 – 39 avenue de l’Opéra – 75002 Paris – Ouvert du lundi au vendredi de de 11h à minuit et le week-end de 11h à 23h
Happy Hour tous les jours de 16h à 20h

hoteledouard7-paris.com/bar

10710584_951290621553404_3902074308300050295_n

[Découverte] Les pâtisseries d’Un Dimanche à Paris

Si vous êtes bec sucré ce nom ne vous est peut-être pas inconnu. Un Dimanche à Paris c’est l’aventure de Pierre Cluizel, le fils du célèbre chocolatier Michel Cluizel.

10523872_730671610313753_4303924073401307044_n

Situé à Saint-Germain, un Dimanche à Paris propose une offre complète : restaurant, pâtisserie, salon de réception privé, école de cuisine/pâtisserie.
Néanmoins depuis quelques mois c’est la pâtisserie, sous l’impulsion de Nicolas Bacheyre, qui tire son épingle du jeu.

Cet ancien de chez Fauchon a repris les rênes de la partie sucrée il y a un peu moins d’un an et a su rapidement imposer son style avec des créations à la fois délicates dans le dressage et franches dans les goûts.

Challenger de la scène sucrée, il y a fort à parier que Nicolas et ses pâtisseries séduiront les parisiens à la recherche de créations en dehors de la sainte trilogie gourmande Hermé-Fauchon-Ladurée (amen).

À suivre…

Un aperçu des créations automnales de la maison disponibles jusqu’au 26 octobre 2014. Testées et approuvées!
– Pâte à chou au grué de cacao
– Compotée de cassis
– Chantilly maison au thé mirabelle

10600491_732994496748131_1070730634631150958_n

10347253_732994810081433_7067897758321044526_n
Informations pratiques
4-6-8 Cour du Commerce Saint André – Paris 6ème
Saint-Germain-des-Prés – M° Odéon -
Tél restaurant : 01 56 81 18 18
Tél. boutique :  01 56 81 18 08
Page Facebook

22/09-28/09 : L’agenda food de la semaine.

Encore une semaine food qui s’annonce chargée pour vous les foodistas!
Alors pour vous aider à y voir un peu plus clair dans cette jungle d’évènements, on a sélectionné pour vous les immanquables de la semaine.

Lundi : La pâtisserie des Rêves monte sur les planches pour ses 5 ans.
Pour le 4ème volet de son anniversaire géant (après le petit déjeuner, déjeuner, gouter et avant la nuit rose girly du 09 octobre prochain) Conticini et sa bande lèvent le rideau sur une création originale. A Chacun Sa Madeleine, c’est le titre du spectacle autour des souvenirs gourmands de notre enfance écrit et interprété par Marc Fayet pour la Pâtisserie des rêves. La représentation qui aura lieu ce lundi à 19h au Petit Théâtre de Paris (rue Blanche 75009 Paris) verra ses bénéfices reversés au profit de l’association Octobre Rose pour la lutte contre le cancer du sein.
Chaque spectateur se verra remettre lors de son entrée en salle une boîte Pâtisserie des Rêves composée de bouchées gourmandes à déguster lors des moments forts de la pièce.

10553717_662260213842506_8008717854059203703_o

Mardi : Bofinger célèbre ses 150 ans.
La célèbre brasserie parisienne souffle cette semaine ses 150 bougies. L’occasion de redécouvrir les grands classiques de la maison grâce au menu anniversaire (59€) composé d’une coupe de champagne + un amuse bouche + une entrée + un plat + un dessert. Ne manquez pas le foie gras de canard maison, le Chateaubriand ou encore la tarte au citron meringuée maison.
Cerise sur le gâteau? Jusqu’au mois de décembre la brasserie (comme son nom l’indique) proposera des ateliers biérologie et embouteillage. Vous repartirez même avec une bouteille spécialement éditée pour les 150 ans.
Plus d’infos sur le site : bofingerparis.com

Mercredi : On s’évade au Food Truck Australia
Vous pensez que la gastronomie australienne n’existe pas? Préjugé!
Au contraire, l’Australie est une terre pleine de ressources et notamment gastronomiques. C’est d’ailleurs ce que l’Office du Tourisme Australien à Paris nous prouve avec son opération #FoodAustralie. Pour promouvoir la diversité de sa gastronomie il a lancé son foodtruck dans les rues de Paris du 12 septembre au 4 octobre. Aux commandes, Alexis Braconnier (Ex. Top Chef) pour notre plaisir ;)
A tester impérativement : la salade de crabe typiquement melbournoise, la meat pie d’agneau et ses légumes pickles ou encore la pavlova de fruits rouges et kiwi.
Pour retrouver le parcours du foodtruck Australia rendez-vous sur Facebook

PHO47e64450-39e1-11e4-9238-6f6f543f3620-805x453

Jeudi :  Lenôtre dévoile sa bûche de Noel.
On se souvient du travail d’orfèvrerie de la buche de 2013. Un clin d’œil au paysagiste de Versailles, Le Notre. Arbuste boule, verrière et motifs à la française…La barre sera haute en 2014. On attend la nouvelle version avec impatience.
Photo : kitschntips.com

sans-titre

De vendredi à dimanche : On fête la gastronomie.
Pour cette 6ème édition plus de 8 100 événements sont organisés sur l’ensemble du territoire. à vous de trouver la plus proche de chez vous en jetant un oeil par ici. Parmi les incontournables, l’opération Tous au Restaurant. Le concept est simple : votre invité est notre invité (vous payez un menu pour 2).

affiche_tous_au_restaurant_bd_jpg

Chicago Gourmet Festival : vous êtes à Chicago?
Bon premièrement vous avez de la chance! Deuxièmement vous n’avez aucune excuse pour ne pas aller faire un tour au Chicago Gourmet Festival. Pendant trois jours, le Millenium Park de Chicago accueillera cet événement de premier plan et se transformera pour l’occasion en un gigantesque festival culinaire, ouvert aussi bien aux amateurs qu’aux connaisseurs. Plus de 150 chefs y seront présents, ainsi qu’une centaine de vignerons et les meilleures brasseries du monde entier. A ne pas manquer le « Hamburger Hop », une soirée caritative transformée en concours qui permettra d’élire le meilleur burger de la ville. Plus d’informations sur le Chicago Gourmet ici 

logo

Samedi et dimanche : Dans les pas des chamois avec le chef 3* Emmanuel Renaut.
Non je ne délire pas du tout! A partir du mois de septembre et jusqu’au mois de décembre, les hôtes du Flocons de Sel (Megève) auront la chance de pouvoir partir à la découverte de cet animal rare en compagnie du chef Emmanuel Renaut pour une balade inoubliable au coeur du massif savoyard. Un rare privilège réservé à une élite puisqu’il vous en coutera tout de même 1 300€ pour deux personnes (incluant une nuit à l’hôtel, une excursion en montagne à la découverte du chamois, deux petits-déjeuners montagnards dans les alpages, deux massages au Spa et un dîner pour deux personnes autour du gibier au restaurant gastronomique). Le rêve!

2423-so-2012galeriephoto2-photoanimationrestaurantsplats04-fr2

Vous avez aimé cet article? Vous aimerez aussi
Le Chef Ip Chi Cheung célèbre la gastronomie Hong-Kongaise au Shangri-La Paris

Du 14 au 22 septembre le Shangri-La Paris accueille le chef deux étoiles Ip Chi Cheung.

Son nom ne vous dit peut être rien mais Ip Chi Cheung est une star de la gastronomie dans son pays. Chef doublement étoilé il officie tout au long de l’année dans les cuisines du Shangri-La Hong-Kong. À l’occasion de la semaine de la gastronomie Honk-Kongaise au Shangri-La, le chef, en résidence du 14 au 22 septembre propose une sélection de ces plats signature au Shang-Palace (le restaurant cantonnais situé au sous-sol du palace).

Dans l’assiette
Parmi les entrées signatures je vous recommande vivement les aubergines confites et parfumées au gingembre. Une gourmandise que l’on picore du bout des baguettes avec un plaisir non dissimulé. Les calamars marinés et poivrons sont également un must. La chaire tendre des calamars marinés est remarquable. Un met fin et délicat.
image (1)

image
En plat je vous conseille les deux têtes d’affiche :
Le turbot à la truffe et ses légumes de saison. Une cuisson juste et des saveurs à mi-chemin entre orient et occident. La truffe associée aux légumes croquants réveillent des accents français qui se mêlent aux champignons noirs asiatiques. Exquis.
La langouste, cébettes et oignons confirme la maitrise et le talent du chef. Une présentation certes classique mais une dégustation exceptionnelle. Accompagnée de cébettes et d’oignons la chaire moelleuse de la langouste quasi fondante nous laisse sans voix.
On salue la maestria du chef!

image (2)

En dessert la fraîcheur de mangue, aloe vera et baies de goji ponctue subtilement ce voyage hong-Kongaise. Présenté à la manière d’un cocktail il s’avère très rafraichissant (comme son nom l’indique)

image (3)
On vous suggère également les boules de riz gluant au sésame noir. Un coup de coeur. Moi qui suis une amatrice de sucré j’ai enfin trouvé un dessert cantonnais à la hauteur de mes exigences. Un beau travail de texture : fondant de la pate de riz, croustillant du sésame noir et douceur du sirop tiède.
On adore.

image (4)

Dans le verre

Un verre de Mersault 2012 (100% Chardonnay) au notes boisées et aux arômes de pêche à noyau. Fabuleuse association avec la langouste.

Si vous souhaitez vous aussi tenter l’aventure il ne vous reste que 2 jours alors n’attendez pas pour découvrir la cuisine du chef Ip Chi Cheung.

Informations pratiques
Le menu du chef Ip Chi Cheung est servi midi et soir.
10, avenue d’Iéna,
75016 Paris
01 53 67 19 92