Le jardin des plumes

Aujourd’hui je vous propose de découvrir le Jardin des Plumes un de mes coup de coeur de 2012.

©Lejardindesplumes

©Lejardindesplumes

Pour découvrir la table de Joackim Salliot – Ancien second d’Eric Guérin à la Mare aux Oiseaux – nous avons pris la route de la Normandie, direction Giverny : son musée, ses impressionnistes et désormais son restaurant gastronomique.
Installé dans une belle bâtisse normande du début du XXème avec des colombages en bois le restaurant a également su conserver la décoration originale de style Art Déco tout en y ajoutant des subtiles touches de modernité.
Capture d’écran 2013-02-13 à 10.03.19 Capture d’écran 2013-02-13 à 10.05.30
Accompagnée de Jules et de ma famille nous sommes venus déjeuner au Jardin des Plumes la veille de Noël, le 23 décembre.
Dès notre arrivée l’accueil fut particulièrement chaleureux. Le personnel fut très aimable et de très bon conseil (notamment pour le vin, j’y reviendrai).
Nous avons commencé par un apéritif dans le petit salon/bar. Sur conseil du sommelier Francesco nous avons dégusté un champagne Billecart Salmon (en général je suis assez fan de champagne et celui-ci était vraiment très bon, fin au caractère affirmé) accompagné de deux petits amuses-bouche : des dés de potiron façon pickles (acidulé mais pas trop) et des petits pains briochés maison avec une rillette de saumon. J’ai trouvé cette mise en bouche assez prometteuse malgré une rillette un peu simple.

Nous quittons le petit salon pour la spacieuse salle de restaurant d’une cinquantaine de couverts. On nous installe à une table ronde. C’est peut-être tout bête mais comme nous étions cinq la table ronde à permis de ne pas avoir un convive tout seul en bout de table. Bref, un petit détail – certes- mais j’ai apprécié.
Un serveur nous apporte le menu et nous dépose une belle miche de pain avec du beurre normand frais.

Menu : 
Nous optons tous pour un menu 4 plats : Entrée + Poisson ou Viande + Fromange + Dessert à 46€.
Mon frère lui opte pour la carte.
Le menu est assez large puisque vous pouvez choisir de 2 à 7 plats (le choix du chef).
J’ai choisi le poisson, la pauvre parisienne que je suis est toujours ravie de manger du poisson. (petite paranthèse : Avez-vous vu le prix des coquilles St.Jacques en ce moment?? 75€/kg!!! Allô??!)

Mise en bouche du menu : St Jacques snackée avec son jus vert coco-persil et une purée d’héliantis. C’était fin et bien dosé en terme de quantité. J’avais eu une petite frayeur en voyant l’assiette.
photo 1

Entrée du menu : Oeuf meurette sauce betterave, purée de panais et radis croquant. La sauce était très belle.
photo 3

Entrée de mon frère : rillettes de pigeon et mais. Un très très belle présentation! Pour ma part j’ai trouvé les rillettes un peu écoeurante. Il y en avait peut-être un peu trop.

photo 2

Plat de poisson du menu : Cabillaud basse température, riz vert aux herbes fraîches, salsifis et sauce soyeuse au soja. Une cuisson parfaite et moelleuse. Encore une très bonne sauce.

photo 1

Plat de viande du menu : Un beau morceau de boeuf Angus avec un accompagnement de carottes et oranges avec une sauce à la réduction d’orange.
photo 4

Plat de mon frère : Quasi de veau au riz venere et tuile de riz noir avec des cèpes fraiches et un jus de viande.
photo 5

Fromage : Que des bons fromages normand, camembert au lait cru, camembert au calva mais aussi du comté et du chèvre très bon.

Dessert du menu : Nous avions le choix parmi les desserts de la carte. J’ai opté pour : passion, chocolat au lait et cachuète : Une VRAIE révélation. Le meilleur dessert que j’ai mangé (et vous savez comme je suis pointilleuse sur les desserts).
Il y avait une « barre » de chocolat au lait légère sur un biscuit cacahuète avec une glace cachuète, un jus passion et du fruit de la passion. Derrière un titre tout simple se cachait un dessert magique. J’y repense souvent d’ailleurs

photo 3

Desserts des autres convives : Il y avait une association chocolat basilic d’un côté et un mariage hibiscus rhubarbe de l’autre. Les deux ont également fait l’unanimité.

photo 2  photo 4

Tout au long du repas nous avons bénéficié des conseils de Francesco le sommelier qui nous a fait découvrir de très belles choses à des prix raisonnables. J’avais pour ma part un très beau Sauterne pour accompagner mon poisson.
Au dessert j’ai dégusté un jus de raisin d’un rouge sanguin qui s’alliait à merveille avec le chocolat.
Avant le café, ses messieurs ont dégusté du Ron aux notes sucrées et florales.

Enfin pour le café nous sommes retournés au salon où nous avons eu plusieurs amuses-bouche : after-eight chocolat menthe sous forme de petit dôme et guimauves pour accompagner nos boissons chaudes.

Même si, soyons honnêtes, tout fut parfait du début à la fin je dois concéder que cette perfection à un prix. Si vous en avez les moyens, ne vous posez pas trop de question et foncez au Jardin des Plumes.

Merci encore à Nadia pour l’accueil chaleureux.

Informations pratiques :
1 rue du Milieu, 27620 Giverny
Tél. +33 (0)2 32 54 26 35
contact@lejardindesplumes.fr
Fermeture mardi et mercredi.

 Photos des plats ©Alice.P

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le jardin des plumes »

  1. Ping : Guide Michelin 2015 : les premières indiscrétions | Plus un zeste!

  2. Ping : Nantes – Çà dépote à Lamaccotte | Plus un zeste!

Laissez moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s