Roellinger, escale épicée à Cancale

Je confie pour la deuxième fois les clés du blog à Frank, mon reporter épicurien en région. Aujourd’hui il nous parle de son weekend de rêve à Cancale.
_________________________________________________________________________

En ces temps de morosité et de pessimisme, voici un petit instant d’exception offert en un lieu d’excellence qui peut nous aider à croire que finalement tout n’est peut-être pas encore perdu…(non mais sinon je vais bien hein!)
Alors évadons nous et rêvons un peu, direction la Bretagne et plus précisement à Cancale, chez Jane et Olivier Roellinger (grand maître des épices).

pic 985

Bienvenu au Chateau Richeux et son restaurant gastronomique le « Coquillage ».
Face à la mer, 12 chambres (pas plus) constituent un écrin, où tout est attention, harmonie et bon gout.

Le weekend s’annonce hors normes…

P1080165

15h00 / L’arrivée
A peine posé les bagages, et dégusté un petit verre de Xerès avec une galette au beurre et quelques fruits confits – simplement disposés sur un plateau pour nous acceuillir – direction la plage pour une petite promenade avant le coucher du soleil.
Sympa, il fait beau et au retour on fait un tour par le jardin, histoire de voir le verger et le potager maison qui garnit en partie les assiettes.

Il fait alors plus sombre et on se dit qu’il serait bien l’heure d’un petit tea time au salon. Allez hop! Fauteuils club, canapés, boiseries, earl grey avec un nuage de lait ou chocolat à l’ancienne, à vous de voir, moi c’est chocolat…

21h00 / Diner
Dans une ambiance feutrée et chaleureuse, la salle de restaurant ouvre sur le jardin surplombant la mer, – bon ce soir il faudra immaginer la mer car la lune et déjà haute et pleine –.
Et ça tombe bien car ce soir c’est fête, avec un menu poétiquement baptisé « au gré du vent et de la lune », 7 plats avec un accord mets/vins (nous faisons confiance au sommelier qui nous surprend avec un Jannière les Rosiers, exceptionnel blanc de Loire de 2011).

En consultant le menu, on comprend tout de suite que l’on est attablé chez le maitre des épices, pourtant j’ai un petit doute. Tous ces plats annoncent une profusion de saveurs, de gouts, de textures, ne risque-t-on pas l’excès ? la surenchère ?
Doutes dissipés dès la mise en bouche.

pic 1008b

A mesure que le repas se déroule, on voit défiler dans nos assiettes : St Jacques, homard, bar et turbo : quelle pêche !
Une belle émotion à la dégustation du Homard infusé au cacao, piment et Xérès.

pic 1021b
Une splendide cuisson douce du bar qui nous transporte au Siam avec de délicates épices.

pic 1022b

Les fromages – avec S majuscule – annocent la fin de cette soirée que La roulante des gourmandises rassurantes et étonnantes préparées par Mathieu vient cloturer.
Emerveillement devant la délicatesse et la finesse des desserts.

pic 1024b

pic 1026
Minuit / Au petit salon
Il est minuit, on redoute alors que tout se retransforme et nous propulse hors de notre bulle…Mais non la soirée se termine finalement dans le petit salon où nous nous installons confortablement pour déguster un grog des iles « terre en vue » : ultime touche de cette soirée sans faute.

pic 1028b

Si mon expérience vous a convaincu de venir faire escale dans l’univers d’Olivier Roellinger je vous encourage à discuter avec le personnel passionné et fidèle.

L’addition
Menu 7 plats 136€/pers.

Informations pratiques 
Site Chateau Bricourt
+33 (0)2 99 89 64 76
i
nfo@maison-de-bricourt.com

Photos ©Frank.P

Vous avez aimé cet article? Vous aimerez peut-être
Weekend gourmand à Bruxelles
Itinéraire gourmand Bordeaux – Cap Ferret

Publicités

Laissez moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s