Déjeuner chez Sola, Paris 5eme.

Non contents d’avoir obtenu une table un samedi midi dans ce lieu si convoité des parisiens et des expatriés japonais, c’est très impatients que samedi dernier Jules et moi nous rendons chez Sola.

sola-le-salon-japonais-31f7f

Sola c’est l’histoire de Yoshitake Hiroki, un jeune chef japonais très talentueux installé à Paris pour « faire ses classes » et vite auréolé d’une étoile tant la qualité de sa cuisine séduisit la scène parisienne. Vous le connaissez peut-être aussi grâce à sa pâtisserie Ciel, rue Saint Victor, et qui propose des Angel Cakes.
Dans une petite ruelle à deux pas de Notre Dame, il vous faudra pousser une lourde porte en bois (dont on pense qu’elle a du voir défiler une bonne partie de l’histoire de Paris) pour enfin pénétrer l’univers de Yoshitake Hiroki.

Au rez de chaussée se découvre une première salle d’une vingtaine de couverts. Mais en réalité le plus intéressant se situe au sous-sol. Deux caves voûtées, aménagées dans un style japonais traditionnel.
Avant même de prendre place vous devrez troquer vos chaussures contre une paire de chaussons (moelleux). Une fois cette tradition respectée on prend place « horigotatsu » à l’une des tables encastrée dans l’estrade. Littéralement on s’assoit dans le sol.
Tout au long du repas votre serveuse se présentera à genoux (et en chaussettes) pour nous présenter chaque plat.

Dans l’assiette,
Du lundi au samedi midi, le restaurant propose un menu unique le midi : 2 entrée + 1 plat de poisson + 1 plat de viande + 1 dessert pour 48€. Bien entendu votre serveuse vous consultera en cas d’allergies ou autres interdictions alimentaires.

Avant tout nous entamons le repas avec deux amuses bouche : focaccia au romarin et maquereau puis un mini éclair fourré avec une mousseline de pomme de terre et surmonté d’une rectangle de foie gras caramélisé après qui a préalablement mariné dans une préparation au vin blanc et miso. Un délice, le croustillant du caramel apportait à la bouchée une belle sensation parfaitement complétée par le moelleux de la pâte à choux et l’onctuosité de la préparation de pomme de terre.
photo 1

La première entrée : homard, tomates, basilic et espuma de melon nous séduit pas sa fraîcheur. Parfaite cuisson du homard.
photo 2

La seconde entrée : salade de légumes cuits/crus, sauce poivron jaune et sauce au parmesan. Quel plaisir de manger des légumes!! Des produits frais et assaisonnés avec justesse. On se régale et on sauce.

Premier plat : un filet de Saint-Pierre accompagné de navet, shizo et oignon rouge pickle. Légère sur cuisson du poisson qu’on aurait souhaité un peu plus fondant. Belle découverte en revanche pour le shizo.

Second plat : selle d’agneau, pomme de terre, olives et aubergine.
Tout de suite les petites pommes de terre rôties au beurre me replonge en enfance et me rappelle celles de ma grand-mère. Viande à la cuisson maîtrisé mais petit manque de tendreté probablement du à la qualité de la matière première (tout à fait honorable entendons nous, mais la selle n’est pas la partie la plus moelleuse de l’agneau).

photo 3

Dessert : fruits rouges, chocolat blanc et fromage blanc agrémenté de tuiles de fruits rouges. Oui pas mal du tout mais pas aussi original que la partie salée.
Et moi et les desserts vous savez c’est toute une histoire!

photo 4

Dans le verre :
1 verre de saké pour Jules, 1 verre de Condrieu pour moi.
Un peu déçue d’avoir du choisir sans l’aide d’une sommelière. Notre serveuse n’avait pas été briefée sur les bonnes associations. Ouf on tombe juste dans nos choix!

En bref, une partie salée brillante, un rapport qualité prix excellent pour un samedi midi. Peu nombreux sont les restaurants gastronomiques à ouvrir le samedi midi!! Rien que pour ça on dit merci.

photo 5

Infos pratiques :
12 rue de l’hôtel Colbert
75005 PARIS
Horaires : du mardi midi au samedi soir
Site internet
Réservation sur La Fourchette

Publicités

2 réflexions au sujet de « Déjeuner chez Sola, Paris 5eme. »

  1. Ping : MG Road, Paris 3ème : gastronomie indo-british chic | Plus un zeste!

  2. Ping : Un étoilé à Paris sans se ruiner : pensez au déjeuner! | Plus un zeste!

Laissez moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s