Taste of Paris : à l’heure du bilan

Et voilà, c’est terminé pour la première édition du festival Taste of Paris.
Pendant 4 jours la verrière du Grand Palais a accueilli 14 chefs et leurs restaurants éphémères. Bilan des festivités.

IMG_0934

Retour sur cette première parisienne.
Dans l’ensemble on peut réellement parler d’une réussite.
L’objectif de 10 000 participants que s’étaient fixés les organisateurs a été atteint.
On est encore loin des 50 000 de Regent’s Park à Londres mais pour une première c’est vraiment très encourageant.
Une fois les petits ajustements de la première soirée réglés (files d’attente assez longues et rafraîchissements non dispo) le festival a battu son plein dans une ambiance très bon enfant.
IMG_0992
La proximité des chefs, leur accessibilité et leur implication ont pesé dans le succès de cet évènement. J’ai beaucoup apprécié le fait que les « grands noms » ne se sont pas contentés de faire acte de présence lors de l’inauguration; à l’image de Joël Robuchon présent aux côtés de sa brigade pendant les 4 jours.

Le choix des exposants était également très intéressant.
Je n’ai pas eu la possibilité de m’arrêter à chaque stand mais j’ai pu découvrir de supers producteurs comme le saumon Salma, les caviars de Neuvic ou encore la maison Mauviel et ses immanquables cuivres.

Quant au principe de restaurants éphémères il faut admettre qu’ils ont tous bien joué le jeu avec des créations de qualité et de vraies brigades à fond pendant le service.
Petit bémol parfois sur les quantités. D’un restaurant à l’autre cela était parfois assez inégal et un peu juste pour une personne ayant un pass standard.
Quelques frustrations se sont exprimées à ce sujet.

J’ai aussi eu la chance de participer à plusieurs activités proposées par Electrolux sur le festival (théâtre des chefs et secrets de chefs) ainsi qu’à un délicieux déjeuner préparé par Massimiliano Alajmo du Caffe Stern et de David Rathgeber de l’Assiette dans l’espace Hospitality.
Ces ateliers étaient véritablement une pierre angulaire de l’évènement permettant au grand public de découvrir l’univers d’un chef ou de mettre la main à la pâte.
Aux nombreux visages souriants croisés sur les différentes scènes on peut vraiment parler d’un pari gagné pour le partenaire de l’évènement.
IMG_0970
J’étais moi-même très fière de ma recette d’asperges et bulot sauce Worcester (recette sur le blog d’Anne de Papilles et Pupilles) réalisée avec Pascal Aussignac (Duck’n Roll Londres) sur la scène secrets de chefs et de ma rencontrer avec Guillaume Sanchez après sa démonstration au Théâtre des chefs.

IMG_0985

A l’heure du bilan on peut le dire. Les voyants sont au vert et l’on se prépare déja pour l’année 2 avec une grande inconnue : Taste of Paris remettra t-il le couvert au Grand Palais en 2016?

IMG_0935

Publicités

Une réflexion au sujet de « Taste of Paris : à l’heure du bilan »

  1. J’ai adoré ce festival! Merci encore pour votre jeu concours 🙂 J’ai eu de la chance, quelqu’un m’a donné le reste de ses jetons et il y en avait 10 donc j’ai pu goûter un plat supplémentaire.
    C’est vrai que les cours de cuisine apportent un plus et que les portions étaient vraiment différentes d’un restaurant à l’autre. Mais comme vous dites, tous les chefs ont joué le jeu. L’ambiance était géniale.
    Les stands présents étaient de qualité. C’est une grande réussite pour moi et j’y retournerai l’année prochaine si ils réitèrent l’opération.

    J'aime

Laissez moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s