Le temps d’un pique-nique à Versailles

Il y a quelques jours j’étais invitée au Château de Versailles par le Plaza Athénée, Alain Ducasse et les producteurs de la bonnotte de Noirmoutier pour un pique-nique chic et champêtre dans le potager de la reine.
Une exprérience exceptionnelle sur laquelle je reviendrai plus en détails pour Geek & Food à la rentrée avec un portrait croisé entre les jardiniers d’Alain Baraton et la brigade de Romain Meder chef au Plaza Athénée.
En avant-première, un aperçu de cette expérience de rêve.

IMG_1105

La journée commençait au pied du célèbre palace de l’avenue George V.
Sous le soleil d’une belle matinée printanière; il était temps de prendre la direction de Versailles pour une paranthèse d’exception.
Accueilli par la majestueux Trianon, nous bifurquons dans un passage à l’abri des regards qui nous mène à l’écart de l’agitation.

Dans les traces de la reine je foule le gravier de l’allée qui débouche sur la petite orangerie. Le bâtiment qui accueillit en son temps Marie-Antoinette m’ouvre ses bras et déroule sous mes yeux ses plates-bandes fleuries et garnies de légumes d’exception.
IMG_1079

« Dans le jardin de la Reine, mon équipe et moi sommes heureux. Et quand un jardinier est heureux, le légume s’en porte mieux. »

La flânerie se poursuit sous les serres. Accompagnée de Medhi, l’un des deux jardiniers je découvre un savoir-faire et une passion restés intacts au fil des siècles.
Dans les rangées les radis cohabitent avec les carottes. Les fraises terminent leur floraison alors que les framboises offrent de belles promesses.
C’est dans ce joli havre de naturalité que les producteurs de la bonnotte de Noirmoutier ont accepté de « délocaliser » leur pépite. Verdict : concluant.

IMG_1070

Dans le verger un belle tablée a été dressée à côté des pommiers.
Sous l’imposant parasol qui m’abrite des délicieux rayons du soleil je prends place et entame l’examen de la belle bourriche déposée devant moi tout en sirotant ma flûte de Perrier-Jouët rosé Belle-Epoque encore bien fraîche.
IMG_1083

L’expérience de la Naturalité.
En 6 actes Alain Ducasse lève le voile sur la Naturalité : sa sacrosainte trilogie légumes, céréales et poissons révélée fin 2014 à la rouverture du Plaza Athénée.
Vertueusement inscrit dans le respect de la nature et du manger sain, la Naturalité s’est imposée au chef comme une évidence :

«il faut réapprendre à se nourrir plus sainement, en respectant davantage la planète sans pour autant renoncer à l’essentiel, c’est-à-dire le plaisir de la table. Je suis persuadé que le moment est venu de donner une interprétation de haute cuisine à ces produits modestes. C’est un univers de saveurs nouvelles que je propose à mes clients d’explorer ».

Une belle aventure qui ce jour là se déclina ainsi…

*
Maquereau de ligne, lentilles verte du puy, délicate gelée
*
Pois-chiches des Hautes-Alpes, pagre mariné, citron caviar
*
Poulpe et salade d’algues
*
Légumes des jardins du Château de Versailles, condiment pilé
*
Homard du Cotentin, Bonnottes de Noirmoutier, aïoli
*
Fraises, burratta
*

IMG_1150

IMG_1118Dans le verre le déjeuner se complète avec :

*
Château des Jacques La Roche Moulin à vent 2009
*
Un Chablis Garnier & Fils « le vin du large ».
*

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le temps d’un pique-nique à Versailles »

Laissez moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s